Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique/ Mabri et l’udpci en ordre de bataille pour 2020
Publié le lundi 17 juillet 2017  |  Abidjan.net
Politique/
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Politique/ Mabri et l`udpci en ordre de bataille pour 2020
L’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci) peaufine sa stratégie pour la conquête du pouvoir d’Etat en 2020. À l’initiative de la direction dudit parti un séminaire a été organisé les samedi 15 et dimanche 16 juillet 2017 à l’Hôtel Belle Côte.
Comment


L’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci) peaufine sa stratégie pour la conquête du pouvoir d’Etat en 2020. À l’initiative de la direction dudit parti un séminaire a été organisé les samedi 15 et dimanche 16 juillet 2017 à l’Hôtel Belle Côte sur le thème « Quelles stratégies de l’UDPCI face aux défis de 2020 ? ». L’objectif général de ce séminaire, selon le président du parti arc-en-ciel, Albert Toikeuse Mabri, était de mettre les structures et les militants du parti en ordre de bataille pour préparer les échéances électorales à venir, et plus particulièrement l’élection présidentielle de 2020. À l’issue de ces deux jours de réflexion, l’Udpci entend entre autres adopter une stratégie d’implantation et de remobilisation à travers une politique de proximité avec toutes les composantes de la société, en associant étroitement les cadres des régions. Pour ce faire, un comité de mobilisation de proximité sera mis en place, lit-on dans le communiqué final. Par ailleurs, l’Udpci va s’atteler à préparer de nouvelles idées en vue de prendre une part active dans les débats à venir sur la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) et la stratégie relativement au redécoupage électoral national. En ce qui concerne l’alliance du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le parti créé par le général Robert Guéi maintient les échanges avec les alliés en vue du retour de la cohésion au sein de cette famille, et ce, tout en préservant les intérêts de l’Udpci. Le président, Albert Toikeusse Mabri a appelé ses lieutenants à demeurer mobilisés pour la cohésion sociale et la paix en Côte d’Ivoire. Outre la direction de cette formation politique, ce séminaire, qui a été recommandé par le Bureau politique, en sa session du 1er avril 2017, a rassemblé plus de 200 cadres et responsables de l’Udpci membres des instances et structures.

C. K.
Commentaires


Comment