Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un protocole d’accord signé par la Côte d’Ivoire et AGRA pour l’organisation de l’AGRF 2017
Publié le mardi 18 juillet 2017  |  AIP
Un
© Autre presse par DR
Un protocole d’accord signé par la Côte d’Ivoire et AGRA pour l’organisation de l’AGRF 2017
Vendredi 14 juillet 2017. Abidjan. Un protocole d’accord relatif au processus d’organisation de la 7ème édition du Forum sur la révolution verte (AGRF 2017), prévu du 4 au 8 septembre à Abidjan, a été signé par la Côte d’Ivoire et l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).
Comment


Abidjan – Un protocole d’accord relatif au processus d’organisation de la 7ème édition du Forum sur la révolution verte (AGRF 2017), prévu du 4 au 8 septembre à Abidjan, a été signé vendredi par la Côte d’Ivoire et l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).

Représentées respectivement par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly et la présidente d’AGRA, Dr Agnes Kalibata, les deux parties se voient ainsi officiellement investies des tâches qui leur sont dévolues dans l’organisation pratique du Forum.

« Le choix de la Côte d’Ivoire confirme la dynamique économique à laquelle nous assistons depuis ces dernières années sous le leadership du Président de la République, SEM Alassane Ouattara », a commenté le ministre ivoirien de l’Agriculture.

Revenant sur le thème de l’AGRF 2017, à savoir « Accélérer la marche de l’Afrique vers la prospérité: contribuer à la croissance des économies et à la création d’emplois en Afrique à travers l’agriculture », Sangafowa Coulibaly a salué Dr Kalibata pour les engagements financiers de 30 millions de dollars EU mobilisés l’année dernière à Nairobi, au Kenya, en faveur de l’agriculture africaine.

Il a formulé le vœu que les dispositions du protocole d’accord qui vient d’être conclu permettent au Forum d’Abidjan de battre tous les records, que ce soit en termes de qualité des participants et des résultats qu’au niveau des engagements financiers qui en découleront.

Auparavant, la présidente d’AGRA a salué la Côte d’Ivoire pour son leadership qui permet de démontrer que l’agriculture peut piloter l’économie et créer des emplois. Elle a en outre exprimé sa gratitude au co-organisateur de l’AGRF, en l’occurrence la Banque africaine de développement (BAD) qui consacre tout un programme ‘’Nourrir l’Afrique’’ au secteur agricole, au titre de ses cinq priorités (Top 5).

Cette cérémonie fait suite à une audience accordée à la délégation de l’AGRA par le Président Alassane Ouattara. La Côte d’Ivoire est le premier pays d’Afrique francophone à abriter l’AGRF. Le but du Forum est d’obtenir plus d’engagements auprès des gouvernements et autres parties prenantes afin de donner la priorité à l’agriculture et d’augmenter les investissements dans le secteur agricole en Afrique. L’édition 2017 a été lancée le 13 avril au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

cmas
Commentaires


Comment