Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Délimitation des territoires: Le préfet de Tiassalé appelle au respect de l’histoire des villages
Publié le mercredi 19 juillet 2017  |  AIP
Comment


Tiassalé - Le préfet de Tiassalé, Jules Gouessé a appelé mardi les autorités villageoises du département à tenir compte de l'historique des villages, afin de ne pas occulter l’existence de certains villages dans la localité, bien que ceux-ci soient reconnus par l’administration.

Le préfet s’adressait à la population lors d’une réunion à la salle des réunions de la sous préfecture de Tiassalé pour faire le bilan à mi-parcours du projet de délimitation des territoires des villages du département de Tiassalé. Selon M. Gouessé, dans un souci de conciliation, les "villages hôtes" se doivent de " rester fidèles à l'esprit de leurs ancêtres" qui ont accordé l'hospitalité à ces villages, en acceptant leur existence et de ce fait reconnaître leur territoire sur la cartographie du département.

A titre d’exemple, il a indiqué que certains villages, qui sont reconnus par l'administration, notamment Niamoué dans la commune de Tiassalé ou encore Diallokro et Morokro dans la sous préfecture de Morokro, seraient sur les terres d'autres villages. Ces villages hôtes, font des difficultés pour leur céder des territoires.

" L'opération de délimitation consiste pas à distribuer des terres, mais à réaliser une cartographie des différents villages en se basant sur l'existant ", a-t-il signifié, révélant par ailleurs d’autres difficultés de cette opération. Il s’agit du manque d'enthousiasme dans certains villages où les populations traînent les pas, ou encore le désintérêt affiché des jeunes pour les travaux de rayonnage ou de bornage, portant rémunéré.

L’opération de délimitation des territoires des villages a été lancée à l'échelle nationale le 25 mars 2016. Elle est prévue pour durer 18 mois, prendra donc fin en septembre, note-t-on.

kd/tad/fmo
Commentaires


Comment