Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Abidjan : des tirs entendus à l’Ecole nationale de police. La situation est confuse. Il y a des blessés (Témoins)
Publié le jeudi 20 juillet 2017  |  Abidjan.net
Reprise
© AFP par ISSOUF SANOGO
Reprise des mutineries de soldats ivoirien
Vendredi 12 mai 2017. Abidjan. Des soldats ivoiriens sont descendus dans les rues d’Abidjan, de Bouaké et Korogho en tirant des coups de feu en l’air pour marquer leur mécontentement.
Comment


Des tirs sont entendus en provenance de l’Ecole nationale de police d’Abidjan ce mercredi 19 juillet 2017. La situation est confuse pour l’instant. Mais selon des témoins qui ont joint Abidjan.net, il y a des blessés. Cette attaque intervient peu de temps après le remaniement ministériel effectué ce jour.

En effet, Hamed Bakayoko anciennement ministre de l’Intérieur et de la sécurité donc en charge de la police a été muté à la Défense. Il est remplacé à ce poste par le préfet d’Abidjan Sidiki Diakité.

Le nouveau Ministre de la Défense Hamed Bakayoko, un proche du président de la République Alassane Ouattara, a décliné mercredi au sortir du Conseil des ministres, ses priorités dans la conduite de ce portefeuille ministériel. Le Ministre Hamed Bakayoko envisage travailler à la reconstruction d’une armée au service de la nation.
‘’La reconstruction de cette armée est un défi majeur et une attente de tous les Ivoiriens. Je vais m’y engager avec détermination, sérieux, courage, fermeté et intelligence. Et j’ai confiance en ce que nous serons capables d’avoir des résultats qui rassurent les Ivoiriens’’, a dit le ministre de la Défense. Il a en outre indiqué qu’il œuvrera à faire en sorte que ‘’l’armée se réconcilie avec les populations et avec elle même. Qu’elle soit au service de la nation’’. L’objectif à terme, a dit Hamed Bakayoko, c’est d’avoir ‘’une armée forte et disciplinée’’.

D.T
Commentaires


Comment