Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

VIIIes jeux de la francophonie : Athlétisme - Deux Ivoiriens en finale du 100m
Publié le lundi 24 juillet 2017  |  Diasporas-News
Comment


Les Ivoiriens Cissé Geu Arthur et Tchan Bi Tchan Aurel ont assuré dimanche leur qualification pour la finale du 100m masculin lors de la première journée des épreuves d'athlétisme des VIIIes Jeux de la Francophonie, disputées au stade Félix Houphouet Boigny. Athlète Centre international d’athlétisme de Dakar, Cissé a signé le meilleur chrono des séries en demi-finale (10''22), après une course fortement ovationnée par le public. Quant à son coéquipier Tchan Bi, étudiant à l'Université de Memphis aux Etats-Unis, il a arraché de haute lutte la deuxième place qualificative en 10''46, derrière le Canadien Boateng Bismark (10''43), premier qualifié de cette série. Le troisième ivoirien engagé dans les qualifications du 100m, Koné Gogbeu Francis (10''76) n'a pu se hisser parmi les qualifiés pour la finale de l'épreuve reine du sprint. Il a terminé 6è de sa série.


Fait remarquable, Cissé et Tchan BI, sont tous les deux, des anciens pensionnaires du centre d'athlétisme Murielle Ahouré de Yamoussoukro. Ce lundi après-midi, ils porteront l'espoir de la Côte d'Ivoire dans la finale du 100m masculin. «Notre objectif, c’est le podium. La qualification pour la finale du 100m, nous motive davantage. Nous allons donc tout donner pour honorer la Côte d’Ivoire », a déclaré Cissé et son coéquipier. Médaillés d’argent du relais 4x100m masculin des championnats d’Afrique 2016 en Afrique du Sud, les deux amis rêvent d’un autre exploit en individuel, cette fois sur le sol ivoirien. Mais ils vont devoir compter avec Siboco Dylan des Seychelles (10''33), les Canadiens Boateng (Canada) et Williams Benjamin (10''47), le Roumains Rezmives Petre Nicolae (10''50), le Togolais Dabla Kokoutse (10''48) et De Grace Jean Yan (10''53) qui entendent eux-aussi figurer en lettres d’or dans le palmarès des Jeux de la francophonie. Assurément, cette finale promet. Si l’espoir de médaille paraît évident chez les sprinters ivoiriens en finale de reine de l’athlétisme, c’est loin d’être le cas au niveau des dames. Les Ivoiriennes sont toutes passées à la trappe dans les séries des demi-finales du 100m féminin. Gouénon Adeline et Kouamé Adjoua Triphène. Il n’y aura donc pas de finale pour elles. Toutefois, elles ont encore l'occasion de rebondir dans les épreuves du 200m et du 10m haies. Mais avant, c'est depuis la tribune du stade qu’elles suivront aux côtés Ta Lou Marie-Josée, vainqueur de la finale du 200m de la Diamond League IAAF vendredi à Monaco, la finale du 100m féminin. Sont qualifiées pour cette course : Beliveau Emy (Canada), Ngoye Natacha (Congo), Dagri Samantha (Suisse), Walkeden Leah (Canada), Raziki Assia (Maroc), Abdoullahi Char, Appes Ekanga et Eleme Asse du Cameron.

Jean Christophe Pagni
Correspondant de Diasporas-News à Abidjan
Commentaires


Comment