Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Art et Culture

VIIIème Jeux de la Francophonie : Sidi Tiémoko Touré promeut le concept « Libres ensemble »
Publié le mercredi 26 juillet 2017  |  Ministères
Conférence
© Ministères par DR
Conférence sur le concept « Libres Ensemble » à l’occasion des 8emes jeux de la Francophonie
Lundi 24 juillet 2017. Palais de la Culture de Treichville. Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré, a participé à la conférence sur le concept « Libres Ensemble » à l’occasion des 8emes jeux de la Francophonie.
Comment


Lundi 24 juillet 2017. Palais de la Culture de Treichville. Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré, a participé à la conférence sur le concept « Libres Ensemble » à l’occasion des 8emes jeux de la Francophonie.

Promouvoir le respect, la solidarité et la liberté étaient au cœur des échanges avec les jeunes. C’était en présence du Ministre Sidi Tiémoko Touré et de Madame Michaëlle Jean, Secrétaire générale de de l’Organisation Internationale la Francophonie.

Le Ministre Sidi Tiémoko Touré a exhorté la jeunesse francophone à s’approprier ce concept. Selon lui, cette plateforme est une continuité des actions gouvernementales en faveur de la jeunesse. Ce pour leur assurer une meilleure autonomisation.

« Libres ensembles » est un espace d’expression qui permet aux jeunes francophones de se rejoindre, d’échanger et de vivre ensemble. Cela leur permet d’exprimer le plaisir de vivre ensemble et la joie de faire connaitre les actions citoyennes qu’ils mettent en œuvre.

« Les jeunes ont compris que quelle que soit notre appartenance politique, religieuse ou sociale, nous pouvons être ensemble, travailler ensemble, grandir ensemble et être « Libres ensemble », a-t-il conforté.

Pour rappel, le mouvement citoyen Libres Ensemble est né en mars 2016 en résistance aux vagues d’attentats et à la tendance au repli sur soi dans le monde.

Ce mouvement citoyen de la jeunesse francophone se poursuit et s’amplifie pour éduquer les concitoyens à la paix et lutter contre l’esprit de guerre, l’isolement et le repli sur soi. Chacun peut prendre part au mouvement et devenir ainsi un acteur de paix.
Commentaires


Comment