Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Art et Culture

Six ouvrages retenus pour la finale du 10ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone.
Publié le vendredi 4 aout 2017  |  Abidjan.net
Ouvrages
© Autre presse par dr
Ouvrages finalistes retenus pour le 10ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone.
Le Comité de lecture des ouvrages en compétition pour le 10ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone s’est réuni le 1er août 2017 à Abidjan et à livrer la liste des nominés.
Comment


Le Comité de lecture des ouvrages en compétition pour le 10ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone, également appelé « Prix Ivoire »,s’est réuni le 1er août 2017 à Abidjan.
Au terme de ses délibérations, ce comité, composé des critiques littéraires Michel Koffi (président), Serge Grah, Auguste Gnalehi et Henri Nkoumo, a retenu six (6) ouvrages pour la finale. Il s’agit de :
-Antoinette Tidjani Alou, "On m’appelle Nina (roman, éd. Présence Africaine, 145 pages)
-Khalil Hachini Idrissi," La foi n’est convoquée que les jours de fête", (Editions la rosée des chemins, 65 pages, Poésie)
-Marina Niava, "American Dreamer", (éd. Néi-Céda, roman,175 pages)
-Blaise Ndala, "Sans Capote ni Kalachnikov, roman", (éd.Mémoire d’Encrier, 275 pages)
-Johary Ravaloson, "Vol à Vif, roman", (éd. Dodo Vole, 194 pages)
-Sylvestre Simon Samb, Terra incognita, roman, éd. Spinelle, 380 pages.
Cinquante-trois (53) ouvrages étaient en lice pour cette édition.
Le lauréat sera désigné par un jury présidé par la romancière et dramaturge Werewere Liking le 11 novembre 2017 à 20 heures, lors d’un dîner-gala à l’Heden Golf Hôtel, à Abidjan. Il recevra, ce jour, son prix doté de deux millions de F CFA (environ 3 000 euros) et un trophée. Par ailleurs, conformément à l’accord établi avec le Salon du livre et de la presse de Genève, il sera l’invité dudit Salon en 2018.
Le Prix Ivoire récompense depuis 2008 un auteur émergent issu du continent africain ou de la diaspora africaine, dont l’ouvrage, écrit en langue française, aspire aux pleines lumières internationales. Il n’est pas ouvert aux auteurs confirmés, déjà présents sur les grandes scènes littéraires internationales.
Créé par Akwaba Culture, une association de droit ivoirien, ce prix est parrainé par le Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Ambassade de France à Abidjan et la Librairie de France Groupe de Côte d’Ivoire.

FD source Sercom
Commentaires


Comment