Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Conseil café-cacao : Massandjé Touré-Litsé se félicite d’avoir « redoré le blason de la filière »
Publié le samedi 5 aout 2017  |  APA
Le
© Abidjan.net par DR Bill leo
Le conseil Café Cacao soutient les actions de développement de l`URENI et l`OMCC.
Mme Touré Massandjé Directeur Géneral du conseil Café Cacao a parrainé les cérémonies organisées par l `URENI et l`OMCC, le mercredi 13 avril 2016 à Tiassalé.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - La directrice générale sortante du Conseil café-cacao de Côte d’Ivoire, organe de régulation de la filière, Massandjé Touré-Litse, s’est félicitée vendredi d’avoir « redoré le blason de la filière », lors d’une passation de charges avec M. Yves Koné Brahima, le directeur général entrant.

Mme Massandjé Touré-Liste a adressé au personnel ses remerciements appuyés pour le « travail de qualité » abattu qui a permis de « redorer le blason de la filière café-cacao » qui connaît actuellement une chute drastique des cours sur le marché international.

La directrice générale sortante du Conseil café-cacao (ccc), visiblement décontractée, a rendu « gloire à l’Eternel Dieu » pour les cinq années passées à la tête de l’institution. Elle a aussi exprimé sa gratitude au chef de l’État ivoirien pour la confiance et au Premier ministre pour ses « conseils avisés ».

Elle quitte le Conseil dans un contexte assez difficile pour les acteurs de la filière eu égard à la baisse du prix du cacao de « plus de 40% de sa valeur ». L’ex-patronne du Ccc a invité son successeur à lutter contre le swollen-shoot, une maladie considérée comme le ‘’Sida’’ du cacao, à recenser les producteurs et à mettre en place un système de paiement électronique pour les transactions entre les opérateurs de la filière.

Le directeur général entrant, Yves Koné Brahima, a félicité son ex-collaboratrice, tout en assurant faire en sorte que « les mécanismes de gestion des ventes soient plus performants ».

« J’essayerai de faire de mon mieux », a dit avec humilité cet ingénierie agronome ivoirien qui exerce dans le secteur depuis 1983. Il a participé à la réforme de la filière en 2012 alors qu’il occupait les fonctions de directeur général adjoint et de 1er vice-président du Comité de gestion de la filière café-cacao.

Nommée à la tête du Conseil café-cacao le 20 janvier 2012, Mme Massandjé Touré-Liste a été remplacée le 2 août 2017 à l’issue d’un Conseil des ministres. La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao avec 1,7 million de tonnes devrait atteindre 2 millions de tonnes à la fin de la campagne en cours.

PIG/lb/ls
Commentaires


Comment