Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

An 57: le préfet Aka Konin invite Bouaké à se ressaisir
Publié le lundi 7 aout 2017  |  AIP
Aka
© Autre presse par DR
Aka Konin, préfet de la région de Gbèkè et préfet du département de Bouaké
Comment


Bouaké - Le préfet de la région de Gbêkê et du département de Bouaké, Aka Konin, a invité, lundi, les populations locales à se ressaisir en bannissant la violence et l’indiscipline pour favoriser le repositionnement de la région.

Dans son allocution à l’occasion de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance, le préfet de Bouaké a déploré les troubles récurrents qui ont terni l’image de la ville au cours de cette dernière décennie, tout en affirmant son optimisme relatif au changement de comportement des populations.

"Il faut que les regards portés sur Bouaké changent. Tout ce qui est mauvais ne doit pas partir de Bouaké et cela est possible", a-t-il souhaité, exhortant les uns et les autres à la culture de la non-violence.

Aka Konin a fait savoir que les crises successives, notamment la rébellion, les mutineries, les différentes manifestations des ex-combattants démobilisés et la révolte contre la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) ont occasionné le report de plusieurs projets d’investissements qui pouvaient soulager la jeunesse locale en matière d’offre d’emplois.

A en croire l’autorité, les investisseurs sont prêts à venir dans le Gbêkê, mais le manque de confiance à la stabilité locale les retient toujours.

Le 57e anniversaire de l’indépendance a été marqué par un défilé militaire et civil, suivi d’un vin d’honneur offert par le préfet aux populations.

Nbf/kp

Commentaires


Comment