Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le préfet de Daloa exhorte les forces locales à la vigilance pour combattre la criminalité
Publié le lundi 7 aout 2017  |  AIP
Comment


Daloa – Le préfet de la région du Haut Sassandra, Digbé Anatole Privat, a invité les forces locales de défense et de sécurité à la vigilance et à la détermination pour combattre toutes les formes de criminalité qui font légion dans la région et éviter d’utiliser leurs armes contre les populations et les institutions de la République.

Intervenant lundi lors de la commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire à Daloa, le préfet Digbé Anatale Privat a invité l’Armée à régler les questions de sécurité, notamment le grand banditisme dans la région, la prolifération des fumoirs, la vente de stupéfiants, les viols récurrents et les enfants de rue qui agressent constamment les populations.

Il a, par ailleurs, demandé aux responsables militaires d’encadrer leurs éléments qui se servent de leurs armes pour revendiquer, perturber la quiétude de la population et des institutions, entrainant ainsi la peur et une crise de confiance entre elles et eux.

"Ces armes doivent servir à protéger les citoyens et les institutions, il est aberrant qu’elles soient utilisées contre ceux-ci pour assouvir des besoins personnels", a déclaré l’autorité administrative tout en les invitant "à emprubnter la voie de la négociation qui demeure l’arme des hommes forts et à faire confiance au chef de l’Etat."

Un défilé militaire auquel a succédé celui des différentes couches socioéconomiques, en présence des autorités politiques, administratives et de la population, a marqué la commémoration de l’an 57 à Daloa.

Apk/akn/kp
Commentaires


Comment