Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Forum AGOA 2017 à Lomé : Souleymane Diarrassouba présentera la candidature de la Côte d’Ivoire pour l’organisation de la 18 ème édition en 2019
Publié le mercredi 9 aout 2017  |  Ministères
AGOA
© Ministères par DR
AGOA FORUM 2017: Le Ministre Souleymane Diarrassouba y conduit la délégation ivoirienne
Lomé, le 08 août 2017. Salle Concorde de l`Hôtel Radisson Blu. AGOA FORUM 2017. Le Premier ministre togolais Selom Komi KLASSOU ouvre les travaux du Forum sur la société civile et le secteur privé dans le cadre de la 16ème édition de l`AGOA FORUM, en présence d`une délégation ivoirienne conduite par le Ministre Souleymane Diarrassouba.
Comment


Une forte délégation ivoirienne participe depuis mardi à Lomé (Togo) à la 16 ème édition du forum économique Agoa. Au cours de ce forum dont le thème principal est « Les Etats-Unis et l’Afrique : un partenariat pour la prospérité à travers le commerce », le ministre Souleymane Diarrassouba plaidera pour que la Côte d’Ivoire accueille la 18ème édition du Forum de l’Agoa. « Si nous obtenons l’organisation de ce forum, sera une occasion pour notre pays de renforcer sa position de leader sur le continent africain vis à vis du partenaire américain et également donner une opportunité accrue à nos PME et artisans de pouvoir tirer un meilleur profit des préférences offertes par l’Agoa et bénéficier du vaste potentiel offert par le marché américain » a expliqué le ministre Souleymane Diarrassouba aux membres de la délégation ivoirienne.
L’Agoa, African Growth Opportunities Act (Loi sur la Croissance et les Opportunités de Développement en Afrique), est une loi américaine votée et promulguée en mai 2000 par le Congrès américain qui permet aux pays de l’Afrique Subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douanes. Cette loi vise essentiellement à promouvoir l’augmentation du commerce et les investissements entre les Etats-Unis et les pays de l’Afrique subsaharienne, le développement économique et les réformes dans cette partie de l’Afrique. Depuis 2001, les pays éligibles à l‘Agoa et les Etats-Unis se retrouvent tous les ans pour faire le point des avancées de la coopération économique et commerciale entre l’Afrique et les Etats-Unis.
C’est en 2016, lors du Forum des ambassadeurs, que la Côte d’Ivoire a annoncé sa candidature pour l’organisation de l’édition de 2019.

Forte présence ivoirienne à la rencontre de Lomé

Pour défendre cette candidature, le ministre Souleymane Diarrassouba s’est fait accompagner par une forte délégation composée de représentants de la Primature, de l’Apexi, du Ministère des Affaires étrangères, du CNE, de la CGECI, de la DGCE, de l’Ambassade de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis, et d’opérateurs économiques d’Abidjan et de l’intérieur du Pays.
Sortie de l’Agoa en 2004 pendant la crise politico-militaire, la Côte d’Ivoire a été réintégrée en 2011. La réintégration de la Côte d’Ivoire parmi les pays éligible à l’Agoa a permis entreprises ivoiriennes exportatrices de gagner en compétitivité sur le marché, de répondre aux exigences de performances, de bénéficier de partenariats avec des structures américaines, et d’obtenir des exonérations de droits de douane et de quota auprès de 6 400 produits. En juin 2017, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’une stratégie nationale Agoa pour mettre en place un cadre spécifique d’accompagnement des entreprises exportatrices vers les marchés américains et à l’amélioration de la productivité et de la performance.
Commentaires


Comment