Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Les commerçants de Ferké invités à appliquer les nouveaux prix fixés par le gouvernement
Publié le jeudi 10 aout 2017  |  AIP
Comment


Ferkessédougou - Le préfet de la région du Tchologo (Nord) et du département de Ferkessédougou, Kouamé Koffi, a invité mercredi, les commerçants à appliquer les nouveaux prix fixés par le gouvernement, dans le cadre de l'application du décret N°2017 -467 du 12 juillet portant plafonnement des prix et marges de cinq produits en vue de lutter contre la vie chère en Côte d'Ivoire.

Cette rencontre s’est faite en collaboration avec la direction régionale du Commerce du Tchologo, à l'intention des leaders d'opinion et des commerçants.

A cette occasion, le préfet a invité les opérateurs économiques à tout mettre en œuvre pour son exécution. "Il s'agit du plafonnement sur le riz, l'huile de table, le sucre, la tomate concentrée et le ciment. Ce sont des mesures décidées par le président de la République pour le bien-être de la population. C’est une décision qui est très importante et qu'on doit appliquer sur toute l'étendue du territoire. Quelle que soit notre situation par rapport à Abidjan, nous devons bénéficier de cela", a affirmé l’autorité administrative.

Les commerçants devront afficher les nouveaux prix concernant ces cinq produits à partir du 12 août. Les contrôleurs vont procéder à des visites sur le terrain et ce, pendant six mois, la durée d'exécution de la mesure. Tout contrevenant s'expose à une amende qui va de 100 000 à 50 millions de francs CFA.

A titre d’exemple, à partir de cette date, le bidon d'huile de 25 litres coûte désormais 19250 FCFA chez le demi-grossiste et ne devra pas dépasser 20 375 FCFA chez le détaillant. Le sac de sucre de 50 kg coûte 33 000 FCFA maximum chez le demi-grossiste et est plafonné à 35 750 FCFA en détail. A Ferké, le ciment CPJ 32,5 venant d’ Abidjan, se prend à 84 500 FCFA chez le grossiste et 105 000 F CFA chez le détaillant, le ciment CPJ 42,5 se vend à 88 400 FCFA la tonne chez le grossiste et 109 000 FCFA en détail. Les prix plafonnés du sac de riz sont fixés en fonction du pays de provenance, indique-t-on par ailleurs.

(AIP)

ti/amak/cmas
Commentaires


Comment