Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Taekwondo/Open International de Russie 2017: Seydou Gbané se bronze
Publié le jeudi 10 aout 2017  |  Fédération
Taekwondo/Open
© Autre presse par Fédération
Taekwondo/Open de Russie: La Côte d`Ivoire médaillée
L`Ivoirien Seydou Gbané a obtenu la médaille de Bronze à l`Open de Russie dans la catégorie des moins de 87 Kg
Comment


A la suite du Grand Prix de Moscou, les athlètes ivoiriens ont pris part à l’Open de Russie, qui s’est achevé, hier. Seydou Gbané dans la catégorie des moins 87 kg est parvenu à se parer de bronze.

Présents en Russie pour le premier Grand Prix de la saison, celui de Moscou, les Eléphants Taekwondo ins ont enchainé. Cette première compétition, qui avait permis aux poulains de Me Mezi Georges de glaner deux médailles (or et bronze), achevée le dimanche 6 août dernier, Ruth Gbagbi et Cheick Cissé, ont regagné leur base d’entrainement en Espagne. Les deux autres athlètes ivoiriens, Seydou Gbané et Mamina Koné, eux, sont restés sur place pour prendre part à l’Open International de Russie. A cette compétition qui s’est tenue du 8 à hier mercredi 9 août 2017, le drapeau ivoirien a une fois encore été défendu brillamment.

Dans la catégorie des -87 kg, le capitaine de l’équipe, Seydou Gbané, s’est battu comme un vrai pachyderme pour arracher la médaille de bronze. Après avoir survolé ses deux premiers combats, la fatigue faisant, le sociétaire de La Source de Koumassi butera en demies sur son adversaire Tatarstan (2-4). Le mérite de l’Ivoirien était déjà grand et ses efforts récompensés par cette médaille de bronze.

Mamina Koné, dans la catégorie féminine des +67 kg, n’est pas arrivée à franchir le stade des quarts de finale. Malgré la fougue et le mental d’acier qu’on lui connait, « L’Abobolaise » a baissé pavillon devant une Russe (6-13). Soutenue par son public, la Russe a su faire preuve de malice et de bonne gestion du combat, pour avoir raison de l’Ivoirienne. Mais dans la longue quête aux points qui conduit aux JO Tokyo 2020, pour Mamina Koné, ce n’est qu’une bataille de perdue. Partie remise donc.

La délégation ivoirienne sera de retour sur les bords de la Lagune Ebrié le samedi 12 août prochain.
Commentaires


Comment