Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

De retour de la Haye, KKB formel : « Pour la réconciliation nationale, Gbagbo doit être libéré »
Publié le vendredi 11 aout 2017  |  LInfodrome
Mode
© Abidjan.net par Serges T
Mode : Remise de prix du jeu "Femme, chic en pagne".
Samedi 24 mars 2012 - Espace Les noces de cana : L`agence Jeriel Se organise la cérémonie de remise de prix du jeux "femme, chic en pagne".
Comment


A l’occasion de la réception d’une forte délégation du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep), conduite par son premier secrétaire exécutif Hyacinthe Nogbou, le jeudi 10 Aôut 2017, à Port-Bouet, l’honorable Kouadio Konan Bertin (KKB), a donné les nouvelles fraîches de la Haye. Pour lui, la réconciliation en Côte d’Ivoire doit nécessairement se faire en présence de Laurent Gbagbo.

L’ex-candidat aux élections présidentielles de 2015, Kouadio Konan Bertin, a effectué le mercredi 26 juillet 2017, une visite à l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, détenus à la Haye.

De retour des Pays Bas, il a reçu une forte délégation du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), le jeudi 10 août 2017, à Port Bouet. Ce fut l’occasion pour lui de donner des nouvelles de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Cette visite, selon l’ex-député KKB, répondait à un acte humaniste. Il était important pour lui, en tant qu’Ivoirien, de se déplacer pour s’acquérir des nouvelles des politiciens ivoiriens détenus à la Haye. « Avant d'être un homme politique on est d'abord humain. Je suis ivoirien, je me suis déplacé et posé ces actes parce que mon cœur m'a demandé de le faire. Laurent Gbagbo est un cadre ivoirien. Mon cœur a un penchant pour Charles Blé. Les visites que je lui rends, c'est la fraternité à l'ivoirienne», tel sont les propos de l’ancien président de la jeunesse du Pdci-Rda qui qualifie ses nombreuses visites à la Haye de fraternité à l’ivoirienne.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment