Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’intégration numérique dans l’espace CEDEAO au centre d’un atelier en Guinée
Publié le vendredi 11 aout 2017  |  AIP
Comment


Abidjan – L’intégration numérique dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est au centre d’un atelier sous-régional qui se tient depuis jeudi à Conakry, en Guinée.

Les représentants de plusieurs pays de la sous-région ouest-africaine planchent sur l’ensemble des paramètres pouvant aboutir à la création d’un marché intégré des télécommunications. Ces assises visent à faire en sorte que les frais de communication téléphonique et d’internet entre les pays de la CEDEAO soient sensiblement revus à la baisse, tout en améliorant la qualité des communications.

Dans le cadre du programme “Smart Africa” , les délégués venus du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Mali, du Togo, de la Serra Léone et de la Guinée, ont pour vision de transformer l’Afrique en un marché numérique unique à travers le free Roaming. Un axe majeur qui s’inscrit dans la vision d’une volonté politique des chefs d’Etats de la sous-région et de toute l’Afrique, indique-t-on.

“Le roaming free va booster tous les efforts consentis vers un marché commun, faciliter la libre circulation des biens et services et surtout améliorer le contrôle de la sécurité pour nos Etats”, a commenté le secrétaire exécutif de l’Association des régulateurs de l’Afrique de l’Ouest (ARTAO), Lamino Mamar.

Au terme de la rencontre, un protocole d’accord devrait être signé entre les régulateurs, les opérateurs de téléphonie et des décideurs des 15 Etats membres de la CEDEAO.

cmfa/cmas
Commentaires


Comment