Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La jeunesse invitée à marquer son engagement dans la consolidation des acquis
Publié le vendredi 11 aout 2017  |  AIP
Journée
© Ministères par DR
Journée Internationale de la Jeunesse : Les citoyens s’engagent pour une jeunesse saine
La ville de Daloa a été le cœur de la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse ce mercredi 12 août 2015. Avec pour thème « engagement civique de la jeunesse ». Photo:le ministre sidi touré
Comment


Abidjan - En prélude à la Journée internationale de la jeunesse commémorée tous les 12 août, le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du service civique, Sidi Touré, a invité la jeunesse ivoirienne à marquer son engagement dans la consolidation des acquis.

« Il vous revient, au risque d’hypothéquer les efforts consentis par l’Etat de Côte d’Ivoire, de marquer votre engagement dans la consolidation des acquis, en prenant votre place et en jouant votre rôle dans la vie citoyenne et économique de la Nation », a indiqué Sidi Touré dans une déclaration dont copie a été transmise vendredi à l’AIP.

Selon le ministre, des actions et des investissements dans des secteurs majeurs ont été définis, en vue d’instaurer un environnement favorable au plein épanouissement et au développement du potentiel de la jeunesse, face aux défis auxquels celle-ci est confrontée.

Il a expliqué que la mise en œuvre de la politique nationale de la jeunesse a permis entre autres, la mise en place le 11 février 2017, du Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), faîtière et désormais interface entre le Gouvernement et la jeunesse pour la prise en compte de leur voix dans les politiques et décisions les concernant, tout en les engageant sur des missions de paix, de cohésion et de vivre ensemble.

Plusieurs campagnes de Communication pour le Changement de Comportement des jeunes sur des thématiques liées à la santé sexuelle de la reproduction, aux grossesses précoces, aux IST/VIH, à l’usage abusif d’alcool et de stupéfiants sont menées. De 2015 à ce jour, c’est au total 1 300 948 adolescents et jeunes qui ont été touchés par celles-ci.

Par ailleurs, la plateforme interactive d’information des adolescents et des jeunes dénommée « U-Report », basée sur les nouvelles technologies, est fonctionnelle via Facebook, Twitter, et SMS au 1366, depuis le 25 janvier 2017, avec précisément 42.620 U-reporters inscrits.

Il a été mis en place le répertoire des compétences qui contribue à la promotion des jeunes à fort potentiel. Edité en 2016 à partir d’une base de données de 150 000 Curriculum Vitae collectés par l’Agence Emploi Jeunes. Cette initiative porte sur 500 meilleurs profils jeunes, tous secteurs confondus, et distribué auprès des institutions gouvernementales, publiques et privées.

Le Programme National de Volontariat en Côte d’Ivoire (PNVCI) est mis en œuvre avec l’appui du PNUD et du programme Volontaire des Nations-Unies avec 307 jeunes volontaires d’engagement citoyens et de compétence. Par ailleurs, le programme de Bénévolat a enregistré 3000 bénévoles qui ont œuvré dans le cadre de l’organisation des 8ème Jeux de la Francophonie.

Au demeurant, le cadre institutionnel du Service Civique sera adopté en 2017, par le biais d’une loi instituant le Service Civique National avec pour operateur l’Office du Service Civique National.

Dès mai 2015, les initiatives entreprises par le Ministère ont permis de rendre opérationnelle l’Agence Emploi Jeunes et de développer des programmes spécifiques en faveur de la création d’emplois et à l’amélioration de l’employabilité des jeunes. Ces programmes s’adressent aux jeunes dans leur diversité de profils.

Ce sont au total 151 115 jeunes qui ont été pris en charge à travers ces différentes opportunités en lien avec le développement des compétences, l’accès a l’emploi salarié, et l’appui à l’entreprenariat. Ceci indépendamment des effets de la dynamique économique, a indiqué Sidi Touré.

Le thème retenu cette année au niveau international est « Eliminer la pauvreté et parvenir à des modes de consommation et de production durables ».

gak/cmas
Commentaires


Comment