Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Education Nationale : les parents d’élèves et étudiants font le lancement de l’assurance scolaire pour les écoles du public (CAPEE-CI)
Publié le samedi 12 aout 2017  |  Abidjan.net
Education
© Abidjan.net par JB
Education Nationale : les parents d’élèves et étudiants font le lancement de l’assurance scolaire pour les écoles du public (CAPEE-CI)
Les parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire ont décidé de mettre en place une assurance scolaire pour les établissements publics de Côte d’Ivoire. La CAPEE-CI (Collectif des associations des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire) qui chapeaute ce projet sous l’appui technique du ministère de l’Education nationale, a organisé une conférence de presse, ce vendredi 11 mai 2017, au centre Saint Egidio de Treichville (Abidjan).
Comment


Les parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire ont décidé de mettre en place une assurance scolaire pour les établissements publics de Côte d’Ivoire. La CAPEE-CI (Collectif des associations des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire) qui chapeaute ce projet sous l’appui technique du ministère de l’Education nationale, a organisé une conférence de presse, ce vendredi 11 mai 2017, au centre Saint Egidio de Treichville (Abidjan).

Au cours de cette conférence de presse, le président de la CAPEE-CI, M. Kadio Aka Claude, soutenu par ses homologues des associations concernées par ce projet, a expliqué la motivation liée à l’instauration d’une assurance scolaire dans l’Education ivoirienne.
En effet, le montant de la prime à payer annuellement par les parents d’élèves des établissements publics et privés laïcs s’élève donc à 500 F CFA par élève. Ce montant a été fixé par des assureurs sélectionnés après un appel d’offre qui ont convenu cela avec la CAPEE-CI. Cette prime est assujettie du tiers payant qui permettra à la victime de bénéficier immédiatement des soins, ses garanties sont les suivantes : la responsabilité civile de l’élève vis-à-vis du tiers, l’indemnité contractuelle ou individuelle accident, la défense et recours.

Selon le président du CAPEE-Ci, ‘’ces garanties ayant été acquises en présence du Ministre de l’Education nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle à travers la DMOS (Direction de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire) et le conseil juridique du collectif, aucun obstacle ne peut désormais freiner le lancement immédiat du projet’’.
Il a révélé que dans l’histoire de l’Ecole ivoirienne, les élèves ont toujours été couverts par une assurance scolaire. Mais depuis plus d’une vingtaine d’années, cette assurance scolaire a disparu des établissements scolaires publics et privés laïcs, excepté le privé confessionnel.

Ce pourquoi, en tenant compte des statistiques des sapeurs-pompiers qui affichent plus de 30% d’enfants accidentés, la CAPEE-CI lance un appel pressant au Gouvernement pour une adhésion totale et une volonté politique manifeste. Pour qu’à la rentrée scolaire 2017-2018, l’assurance scolaire, initiée par les parents d’élèves depuis 2005, devienne une réalité au profit des écoles publiques.
« Nous lançons un appel au Gouvernement de Côte d’Ivoire à travers Mme le Ministre de l’Education nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, afin que ce projet qui part dans le sens de l’amélioration de la sécurité des élèves de notre nation, obtienne son adhésion totale pour sa réussite effective » a déclaré le président de la CAPEE-CI, M. Kadio Aka. C.

A toute fin utile, les associations concernées par ce projet et ayant pris part à cette conférence sont l’UNAPEECI (Union nationale des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire), l’OPEECI (Organisation des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire), la FENAPPECI(Fédération nationale des associations des parents d’élèves et partenaires de l’Ecole ivoirienne) ; le CNAPEL(Conseil national des parents d’élèves de l’Enseignement privé laïc, la FENAPEECI(Fédération nationale des parents d’élèves et étudiants des établissements confessionnel Islamique de Côte d’Ivoire).

J.A.
Commentaires


Comment