Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

DHL offre des vivres et non vivres à la pouponnière d’Adjamé
Publié le samedi 12 aout 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - DHL, l’un des leaders mondiaux de la messagerie express, a offert, vendredi, à la pouponnière d’Adjamé, au nord du district autonome d’Abidjan, un lot de vivres et non vivres comprenant des appareils électroménagers.

Selon son directeur régional, département Afrique Centrale et de l’ouest, Randy Buday, l’acte de son groupe vise certes à appuyer cette institution socio-éducative de l’enfant, mais il s’inscrit dans le cadre de la politique de la responsabilité sociétale de l’entreprise, et figure dans la stratégie globale de la multinationale.

"Nous étions à la pouponnière en 2015, et nous sommes là encore en 2017; nous sommes au fait des besoins de la pouponnière, et nous essayons d’apporter notre contribution à son fonctionnement", a rassuré M. Buday, que la directrice générale de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mme Binaté Namizata, a assuré du bon usage qui sera fait du don, notamment l’amélioration et la consolidation de la qualité de la prise en charge des poupons.

La pouponnière d’Adjamé a été créée en 1983 par Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, l’épouse du premier président ivoirien. Elle abrite une soixantaine de pensionnaires, de zéro à cinq ans, en majorité des enfants abandonnés, malades, orphelins, ou nés de mères détenues, révèle sa directrice, Mme Adam Moya Mari-Rose.

tad/nf
Commentaires


Comment