Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Réligion : « le chemin menant à Dieu » au centre d’une rencontre régionale d’Eckankar à Abidjan
Publié le lundi 14 aout 2017  |  Abidjan.net
Réligion
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Réligion : Congrès africain de la religion Eckankar à Abidjan
Dimanche 13 août 2017. Abidjan. Le palais des sports de Treichville a accueilli du 11 au 13 août un congrès africain de la religion Eckankar autour du thème « Le chemin menant à Dieu : l’aventure de toute une vie ».
Comment


Le palais des sports de Treichville a accueilli du 11 au 12 aout un congrès africain de la religion Eckankar autour du thème « Le chemin menant à Dieu : l’aventure de toute une vie ».

Cette rencontre à laquelle a pris part des milliers participants venus des quatre coins du monde a permis d’offrir, à travers des ateliers, des tables rondes et des causer, des outils spirituels sur la façon dont l’amour divin guide et transforme la vie « en riche aventure » sur le chemin menant à Dieu.

Ce séminaire, qui représente une occasion spirituelle de ranimer et d’accélérer les activités spirituelles a été un grand moment de partages avec Stan Burgess, orateur principal de l’événement, lui et son épouse, Jane: "C’est un plaisir d’être en Côte d’Ivoire et même en Afrique pour la première fois. J’ai intensément vécu le sujet qui a permis a un grand moment de partages", a-t-il dit.

Le couple venu des Etats-Unis considère les congrès ECK comme des cadres exceptionnels de croissance spirituelle. Stan et Jane Burgess ont été très ravis de partager leurs expériences sur ce chemin de retour à Dieu avec tous les participants, les aidant ainsi, à aborder une riche aventure spirituelle pleine d’amour divin.

Ces rassemblements, a expliqué l’orateur, sont un aspect important aussi bien de la vie spirituelle que de la communauté des membres d’Eckankar. Ce sont des opportunités pour les Âmes de se rassembler pour explorer les enseignements ECK et de partager des exemples pratiques de la Lumière et du Son à l’œuvre dans leur vie de tous les jours, a-t-il ajouté.

"J’ai senti davantage l’amour s’exprimer et l’intensité de cet amour chez chaque congressiste. Il y avait une ambiance de partage et de convivialité à travers les panels et les tables rondes" s’est félicité Stan Burges. Jane et Stan Burgess sont membres d’Eckankar, depuis plus de 30 ans et membres du clergé ECK. Ils ont un profond amour pour les enseignements ECK qui ont transformé leur vie en une merveilleuse aventure spirituelle.

Selon lui, les séminaristes sont venus de partout le monde afin de montrer l’unité et la convergence dans la religion. Le mot Eckankar signifie « collaborateur de Dieu ». Il décrit la destinée de l’Âme, qui veut qu’elle fasse l’expérience de Dieu et se mette au service de toute vie. C’est en 1965 que Paul Twitchell fit connaître Eckankar au monde moderne. Il établit une distinction claire entre les vérités spirituelles et les pièges culturels qui les entourent. De nos jours, les gens peuvent faire quotidiennement l’expérience de la Lumière et du Son de Dieu tout en menant une vie heureuse et féconde.

Atapointe
Commentaires


Comment