Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Esprit d’entreprise/ prise de parole: Réussir sa présentation en public
Publié le mardi 15 aout 2017  |  Esprit
Comment


Le secret d’une présentation réussie réside essentiellement dans la préparation. Il est donc indispensable de s’assurer que l’on maîtrise bien son environnement.

Il faut tout d’abord s’assurer que l’on connaît le cadre dans lequel se fera la présentation, avoir une bonne connaissance du lieu et des outils qui serviront de supports à cette présentation.

AVANT LA PRÉSENTATION (LA PRÉPARATION). Quels équipements avez-vous à votre disposition (salle, projecteur, etc.) ? Il est donc primordial de procéder à une vérification du bon état de fonctionnement des équipements avant le jour J de votre présentation.

Une fois ces points logistiques réglés, il vous faut vous attaquer au vif du sujet, le contenu de votre intervention. Il vous faut être méthodique et vous assurer d’avoir une bonne maîtrise de votre sujet. Un sujet maîtrisé vous garantit une présentation fluide et sans surprise.

Définissez l’étendue de votre présentation en gardant les points suivants à l’esprit :

• Moins vous en dites, plus c’est facile pour votre auditoire de s’en souvenir.
• Votre temps de parole est limité et cela passe toujours très vite. Il est donc conseillé de vous concentrer sur votre sujet et rien que sur votre sujet.

Pour faire son effet, votre présentation doit être soutenue par une bonne argumentation. Identifiez les idées phares de votre sujet et construisez votre argumentation. Essayez de vous limiter aux trois meilleures idées, car, en règle générale, un auditoire normal n’arrivera pas à en retenir beaucoup plus.

Si vous utilisez un support du type PowerPoint ou tout autre format, essayez de limiter le nombre de lignes à trois. Il faut toujours garder à l’esprit que des documents surchargés seront difficiles à lire, et vous perdrez votre auditoire qui n’arrivera pas à saisir ou à conserver le fil de votre discours.

Les supports ne sont pas censés remplacer votre présentation mais simplement vous aider, vous servir de guide. Pour vous aider, vous pouvez par exemple créer des mots-clés avec des petites fiches. Sur lesdites fiches, vous noterez les mots-clés importants en grands caractères. Aujourd’hui, les tablettes servent également de « fiches ». Vous y inscrivez les éléments clés de votre présentation et cela vous guide tout au long de l’exercice.

DURANT LA PRÉSENTATION. Lors de votre présentation, faites en sorte de rester vous-même, n’essayez pas d’être quelqu’un d’autre.

• Comment se présenter
La présentation est importante et doit être soignée. Ni trop stricte ni trop décontractée, la tenue peut être adaptée à l’auditoire et au contexte dans lequel se déroule la présentation.

• Comment se tenir devant le pupitre ou avec un micro
Le pupitre ou le micro sont des supports pour faciliter la communication et l’échange avec l’auditoire. Ils ne doivent en aucun cas être utilisés comme des paravents permettant de se cacher ou de se mettre à l’abri du « trac ».

Il ne faut surtout pas rester figé(e) derrière ces éléments ; il faut garder une certaine mobilité. Il faut garder le contact visuel avec le public et parler de façon audible, lentement, sans précipitation, à voix haute et distincte.

Évitez de lire les supports, car cela vous coupera de votre auditoire. Quelques règles pour faire de vos supports le meilleur allié :
- Simplicité.
- Une idée par visuel ; si possible, associer une image qui complète l’idée énoncée.
- Ne pas hésiter à utiliser de la couleur pour surligner les points clés.

Malgré l’excellente préparation que vous pourrez faire, vous ne pourrez pas anticiper tous les aléas qui pourraient intervenir au moment de la présentation. Vous devez donc être particulièrement attentif/attentive aux différentes distractions durant votre présentation et faire de votre mieux pour les surmonter. Il faut donc garder une souplesse et une adaptabilité dans le cours de la présentation.

Les distractions peuvent provenir du bruit, de la température de la salle, de l’ennui. Celles-ci peuvent avoir un impact négatif sur votre auditoire.

L’assistance peut avoir très peu ou une bonne connaissance du thème de la présentation. Il faudra donc adopter une terminologie simple ou spécialisée selon l’audience.

À LA FIN DE LA PRÉSENTATION. Assurez-vous d’obtenir un feedback de l’auditoire sur son appréciation de votre présentation. C’est le meilleur moyen de s’améliorer !
Commentaires


Comment