Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Avec des vivres et des non vivres: Le Club Abidjan Excelsior soulage des poupons à Yopougon
Publié le jeudi 17 aout 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


La première étape de la caravane ‘’Le Rotary, un impact réel’’, initiée par le Club Abidjan Excelsior s’est déroulée récemment avec le soutien de la fondation Gervinho. C’est la pouponnière de Yopougon Attié qui a reçu la délégation venue les bras chargés de vivres et de non vivres. Devant les pensionnaires-bénéficiaires et leurs encadreurs, Maître Bahi Stéphane, Président du club Abidjan Excelsior n’a pas caché ses motivations. Il a expliqué : « La petite enfance est un maillon essentiel de ma mandature. Les besoins dans ce centre étaient réels. Nous en avons pris la mesure à travers les différentes rencontres que nous avons eues avec les responsables de la pouponnière ». Avec des chants, sketches, ballets et danses, les poupons ont témoigné leur gratitude aux donateurs. Maître Bahi Stéphane leur a dit : « C’est avec beaucoup d’émotion et de satisfaction que nous allons repartir d’ici. On a toujours pensé que derrière ces murs, il n’y avait pas de vie. Ce matin, vous venez de nous démontrer que nous nous sommes trompés. Je pense que la force et la vie que vous dégagez, nous pousseront à revenir et à être toujours avec vous ». Mme Djeket épouse Kouassi Présidente de la pouponnière de Yopougon-Attiè, a pour sa part, au nom des 78 pensionnaires et de ses collaborateurs, fait l’historique de ce centre. Rappelant ses réalités, elle a lancé en direction des bienfaiteurs du jour : « Ces dons, croyez-moi, nous permettront de soulager de réels besoins exprimés par nos pensionnaires. Je tiens donc à vous dire merci de tout cœur ». Témoin de cet événement Koné Tenin, au nom du ministre de la Solidarité a témoigné au club Excelsior, toute sa gratitude pour sa présence constante dans l’œuvre de charité. Elle a également égrainé des actions menées par le club Abidjan Excelsior qui, selon elle, marque et réconforte dans un monde où très peu savent que donner est aussi un sacerdoce. La prochaine étape de cette caravane sera l’orphelinat jeunes filles de Grand-Bassam en octobre prochain.

Mo avec EA
Commentaires


Comment