Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Un atelier sur l’éradication de la défécation à l’air libre dans le Tonkpi à Agboville
Publié le jeudi 17 aout 2017  |  AIP
Redémarrage
© Abidjan.net par Atapointe
Redémarrage du Programme des Logements Sociaux : le Ministre Claude Isaac DE visite les sites de Bingerville pour faire un état des lieux
Abidjan le 5 mai 2017. Le ministre en charge de la construction, du logement, de l`assainissement et du l`urbanisme Claude Isaac DE et du à effectue une visite de terrain sur le site de construction des logements sociaux et économiques de Bingerville.
Comment


Agboville – Le ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, a ouvert mercredi à Agboville, à travers sa direction chargée de l’assainissement en milieu rural, un atelier sur "le suivi-évaluation et la définition des données à collecter, les indicateurs à suivre", dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pilote visant à éradiquer la défécation à l’air libre dans la région du Tonkpi, avant de l’étendre à l’échelle nationale.

Ce projet qui bénéficie de l’appui technique et financier de l’UNICEF, s’inscrit selon la directrice de l’Assainissement en milieu rural, Mme Bragori Yocolly, dans le cadre du Projet d’appui à l’accélération de l’accès durable à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement (PADEHA), et a pour objectifs, de disposer de données fiables à temps et une transparence dans le processus de collecte, de prendre des décisions mieux orientées etc., dans le secteur de l’assainissement en milieu rural dans le Tonkpi.

Cela afin d’assurer à la Côte d’Ivoire, dit-on, un système de suivi-évaluation efficace pour répondre aux enjeux et ambitions des objectifs de développement durable dans ce secteur. Ce, d’autant plus que la défécation à l’air libre ou dans la nature constitue, selon la directrice de l’Assainissement en milieu rural, l’une des principales causes de mortalité de de morbidité des enfants de moins de cinq ans en Côte d’Ivoire.

C’est par cet atelier de deux jours que le projet pilote a démarré par la formation de la quinzaine d’acteurs nationaux issus des ministères de la Santé et de l’Hygiène publique, de l’Education nationale, du Plan et Développement, de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l'Urbanisme, avant de se transporter sur le terrain dans l’ouest montagneux.

A terme, le projet pilote devra permettre de réaliser un inventaire dans la région de Tonkpi, de tester l’outil technologique mis à disposition pour le secteur de l’assainissement en milieu rural, d’avoir une idée des coûts pour une mise à l’échelle nationale.

(AIP)

yy/akn/fmo
Commentaires


Comment