Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les jeunes de Diawala sensibilisés sur l’immigration clandestine
Publié le vendredi 18 aout 2017  |  AIP
Abobo/
© Abidjan.net par CK
Abobo/ campagne de sensibilisation : Projection du film " La pirogue" sur le drame de l’immigration irrégulière
Vendredi 11 septembre 2015. Abidjan. La direction générale des Ivoiriens de l’Extérieur (DGIE) dirigé par Monsieur Issiaka KONATE, a organisé une campagne de sensibilisation sur les risques de l`immigration irrégulière à l`endroit des populations de la commune d`Abobo. Le film" La pirogue" raconte l`histoire d`un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles tentent de rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol.
Comment


Le sous-préfet de Diawala (département de Ouangolodougou), N’Guessan Kouakou a mis en garde ses jeunes administrés contre le phénomène de l’immigration clandestine, les invitant à plutôt ouvrir les yeux sur les possibilités proposées par le gouvernement.

« Nous voulons qu’ici à Diawala, personne ne tente l’aventure parce que c’est la mort certaine », a prévenu l’autorité administrative, mercredi, lors d’une réunion d’information de l’Agence emploi jeunes. Pour lui, avec cette agence, aucun jeune ivoirien ne devrait logiquement tenter l’aventure aujourd'hui.

En 2016, la Côte d’Ivoire occupait la 4ème place dans le classement des pays pourvoyeurs de migrants clandestins sur l’Italie.

Le sous-préfet N’Guessan Kouakou a averti également contre le terrorisme qui fait son lit sur les angoisses des jeunes en proie à des difficultés pour s'insérer dans le tissu socio-économique.

ck/bsb/kg/cmas
Commentaires


Comment