Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Un très faible taux d’orientation en classe de seconde enregistré à Sinfra
Publié le samedi 19 aout 2017  |  AIP
Comment


Sinfra - Le taux des affectations en sixième est assez satisfaisant tandis que celui des orientations en seconde reste très préoccupant selon les résultats de la direction départementale de Sinfra, (Marahoué, centre-ouest), a confié à l'AIP, le directeur départemental du Centre d'information et d'orientation (CIO), Assirou Mamadou.

Tous les candidats admis au CEPE ayant obtenu au moins 85 points ont été orientés en sixième. En dehors des candidats libres, ils sont 4022 élèves affectés dans les établissements secondaires publiques et semi-privés du département soit un taux d'orientation de 100 %. La majorité de ces élèves nouvellement affectés en sixième ont été absorbés par les établissements publics grâce à l'ouverture de collèges de proximité.

Au niveau des orientations en seconde, c'est un tableau plutôt sombre qu’a dressé M. Assirou. La barre d'admission en seconde ayant été fixée à 10/20, contrairement aux années précédentes, seulement 803 admis sur 4 597 postulants ont obtenu satisfaction, soit 17,46 % d’entre eux

Il a expliqué ce faible taux par le manque d'informations sur les critères d'orientation, la méconnaissance du CIO et son rôle par les acteurs du système éducatif, son service étant très peu fréquenté par les élèves et les parents malgré les séances de sensibilisation organisées dans les établissements et une journée carrière organisée à leur intention.

A cela, s'ajoute la question des coefficients qui sont uniformisés en classe alors qu'à l'examen cela n'est pas le cas, la démission totale des parents quand à l'encadrement de leur progéniture ou encore la violence dans les écoles.

(AIP)

gnj/aaa/fmo
Commentaires


Comment