Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le 3e congrès du RDR est celui de la clarification des positions (Cadre)
Publié le lundi 21 aout 2017  |  AIP
1ère
© Ministères par DR
1ère Conférence Annuelle de la Planification (CAP) à Grand Bassam : le Ministère du Plan et du Développement, consulte les Ministères sectoriels pour l’élaboration de leurs Plans de Travail Annuel
photo : M. Diaby Lanciné, Directeur Général du Plan et de la Lutte contre la Pauvreté
Comment


Man – En mission de remobilisation de son parti à Man, le secrétaire national du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentie l) chargé de la lutte contre la pauvreté, Diaby Lanciné, a invité les militants du Tonkpi à se rendre massivement au 3ème congrès du parti qu’il a qualifié de “congrès de clarification des positions”.

Le chef de la mission du parti du Président Alassane Ouattara a pris acte du souhait des militants du Tonkpi qui, par la voix de leurs responsables, de voir ce dernier reprendre la présidence du RDR. Il a fustigé le mauvais comportement de militants qui sapent de l’intérieur le gros travail qu’abat le chef de l'Etat.

“C’est nous, militants qui attaquons et tentons de le déstabiliser de façon lâche, sur les réseaux sociaux et par personnes interposées”, a déploré Diaby Lanciné, par ailleurs directeur général du fonds d’Entretien routier (FER).

A propos des spéculations “prématurées et incongrues” relatives à la présidentielle de 2020, le chef de la mission du RDR a affirmé qu’il n’y a pas schisme dans le parti.

"Il n’y a pas de pro Amadou Gon, ni pro Hamed Bakoyoko. Tous deux sont au service du Président Alassane Ouattara. Il n’y a pas non plus pro Soro. Le Président de l’Assemblée nationale est membre du RDR et n’est à ce jour pas sorti du parti. Alors, faisons bloc autour de lui", a relevé M. Diaby.

Avant le chef de mission du RDR, les cadres du parti du Tonkpi, en l’occurrence le départemental de Man, Yahadja Kourouma, le député Togba Norbert de Logoualé, le député Siki Blon Blaise ont tour à tour exprimé le soutien, les encouragements et et la déférence des militants du Tonkpi (Ouest).


gem/akn/cmas
Commentaires


Comment