Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Le comité de lutte contre le racket s’installe à Aboisso
Publié le lundi 21 aout 2017  |  AIP
Comment


Aboisso - Le comité communal de lutte contre le racket, composé de 33 membres issus des services décentralisés de l’Etat et des différentes couches sociales, et présidé par le maire de la ville, Mamadou Kano a été installé jeudi, à Aboisso.

En effet, le comité est une réforme majeure qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de l’indice de développement humain. Il permet d’assurer le relai de l’action gouvernementale au niveau local, par l’adhésion des citoyens qui en sont les acteurs et bénéficiaires.

Selon le maire Mamadou Kano, la lutte contre le racket constitue un réel handicap à l’essor de l’économie ivoirienne car il fait perdre à l’Etat entre 95 à 150 milliards de francs CFA de recettes par an.

L’implication et la participation donc des populations locales dans cette lutte contre le racket et la promotion de la bonne gouvernance sont des défis à relever pour la mise en œuvre de l’Ivoirien nouveau. C’est la raison pour laquelle le ministre Sidiki Diakité a donné instructions de faire en sorte que toutes les associations de la société civile et des populations locales adhèrent à la vision du président Alassane Ouattara.

L’enjeu de la lutte contre le racket est l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au millénium challenge corporation (MCC) qui lui permettra d’avoir un financement de 350 milliards de francs CFA pour son agriculture et l’irrigation, le transport, l’approvisionnement en eau et l’assainissement, l’accès à la santé, les finances et le développement de l’entreprise, les initiatives de lutte contre la corruption, les droits fonciers, l’accès à l’éducation etc, rappelle-t-on.

cb/bsp/akn/fmo
Commentaires


Comment