Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les commerçants de San Pedro sensibilisés sur le plafonnement des prix de certains produits
Publié le jeudi 24 aout 2017  |  AIP
Comment


Sur l’initiative de la préfecture de région et de la Direction régionale du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, les commerçants de San Pedro ont été sensibilisés mercredi, sur le décret relatif au plafonnement des prix et marges de cinq produits dans le cadre de la réponse du gouvernement à la problématique lié à la cherté de la vie en Côte d’ Ivoire.

Le plafonnement des prix vise cinq produits très usuels, à savoir le riz, l’huile de table, le sucre, la tomate concentrée et le ciment. Le Directeur régional adjoint du commerce, N’Guessan Menan Bernard, a expliqué que le décret N°2017-467 du 12 juillet 2017 sur ce plafonnement de prix tient compte du type de commerçants, de la distance de l’approvisionnement et de la marge bénéficiaire dans la fixation des prix.

Le DR adjoint du commerce de San Pedro a invité les commerçants au respect de ces prix, car tout contrevenant s’expose à une amende qui va de 100 000 à 5 millions de francs CFA. Cette décision d’application obligatoire s’étend sur une durée de six mois, a-t-on précisé.

La phase de sensibilisation devait durer un mois, du 12 juillet au 12 août, mais à San Pedro, elle prendra fin le 31 août, compte tenu de l’opération de vérification des instruments de mesure qui a lieu dans la ville. La phase répressive démarre donc début septembre, a souligné la direction régionale du commerce.

Le représentant du préfet de région, Ettien Etienne, secrétaire général 1 de préfecture de San Pedro, les représentants du maire et du conseil régional, ont invité les commerçants, les leaders communautaires, et l’ensemble des opérateurs économiques à tout mettre en œuvre pour l’exécution et le respect de ce décret.

A Abidjan, rappelle-t-on, des commerçants viennent d’être sanctionnés pour non application des prix plafonnés.


jmk/fmo
Commentaires


Comment