Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Le plan stratégique de développement de la région de San Pedro validé
Publié le vendredi 25 aout 2017  |  AIP
Comment


San Pedro – Sur l’initiative du conseil régional de San Pedro, trois cabinets de consultance ont mené durant trois ans des études pour arrêter de façon consensuelle un Plan stratégique de développement (PSD) de la région, qui propose à travers des programmes et projets des solutions aux faiblesses identifiées, avec en premier un « Projet de territoire » sur cinq ans.

Les cabinets Afric URBA-CI, GERAD et PHOENIX, ont indiqué jeudi, au cours de l’atelier de validation du PSD, que l’objectif global du projet de territoire de la région de San Pedro s’inscrit dans les objectifs visés par le Programme national de développement (PND 2016 -2020). Il vise « l’amélioration des conditions de vie des populations, par le développement d’infrastructures économiques de qualité prenant en compte les préoccupations liées à l’aménagement du territoire et la préservation de l’environnement ».

D’un coût global de près de 12,5 milliards de francs CFA, à financer sur cinq ans, de 2018 à 2022, le projet de territoire prévoit s’atteler à l’amélioration, entre autres, des infrastructures routières pour faciliter l’écoulement des productions agricoles et faciliter la circulation interne dans la région de San Pedro, c’est-à-dire les départements de San Pedro et Tabou. L’étude diagnostique y a constaté un grand déficit en infrastructures routières.

Le projet vise également à réaliser pour les populations un accès facile aux infrastructures de base, notamment l’eau potable, l’électricité, le transport, les écoles et les centres de santé. L’implantation équitable d’industries de transformation, la réorganisation dans la gestion du foncier, la promotion du développement urbain sont des axes de priorité retenus pour cette région forestière, agricole et portuaire.

«Ce plan stratégique de développement va améliorer ce que nous avons mis en route. Il va appuyer notre programme triennal afin qu’il y ait un développement cohérent », a déclaré le premier vice-président du Conseil régional, Charles N’Gbesso, à la fin des travaux.

Le conseil régional entend attirer des partenaires pour la réalisation de ce PSD qui démarrera en 2018.

jmk/fmo
Commentaires


Comment