Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Plus de cinq milliards de FCFA d’investissements réalisés par le conseil régional du Poro
Publié le lundi 28 aout 2017  |  AIP
Nouvel
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Nouvel an: cérémonie de présentation de vœux du Conseil Economique et Social
Jeudi 7 Janvier 2016. Abidjan. Les agents du Conseil Économique et Social ont présenté leurs vœux du nouvel an à leur Président ce jour au cours d`une cérémonie qui a eu lieu au siège de ladite institution. Photo: Tiémoko Yadé Coulibaly, vice président du CES
Comment


Korhogo – Le conseil régional du Poro a réalisé plus de cinq milliards de francs CFA d’investissements depuis son installation en 2013, a appris samedi l’AIP, lors de la deuxième réunion ordinaire de l’année dudit conseil tenue à Korhogo.

« Nous avons dépassé un cap qui mérite d’être signalé. Nous avons dépassé, ce trimestre (au 30 juin 2017, ndlr), le cap de cinq milliards d’investissements dans la région du Poro », a déclaré M. Tiémoko Yadé, dans son discours d’ouverture de la session.

Un grand nombre des réalisations de ces investissements a concerné les secteurs de l’éducation, de la santé, de la sécurité, de l’électrification rurale et de l’accès à l’eau potable qui figurent au nombre des priorités du conseil régional du Poro.

L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations, a rappelé le président Tiémoko Yadé, réitérant son ambition pour la région à savoir parvenir à la scolarisation totale de tous les enfants et de lui faire retrouver son lustre d’antan.

Les besoins de la région du Poro restent cependant énormes en infrastructures de toutes sortes (routes, centre de santé, écoles, communication, etc.). Cette situation oblige le conseil régional à réaliser des économies sur ses dépenses de fonctionnement qui sont ensuite reversées aux investissements.

La manœuvre permet à la structure de disposer d’un budget d’investissement réel oscillant autour de 1,2 milliard de francs CFA contre quelque 800 millions de francs CFA prévus normalement, a expliqué son président.

kaem/akn/fmo
Commentaires


Comment