Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la cherté de la vie: Des sanctions annoncées en cas de prix illicites (Direction du Commerce)
Publié le mardi 5 septembre 2017  |  AIP
Comment


Bouna - Le directeur régional du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME de Bondoukou, N'guessan Kouamé Abolia, a invité lundi à Bouna, les commerçants et autres opérateurs économiques au respect strict du plafonnement des prix de produits de grande consommation prévu par le gouvernement, au risque de s'exposer à de lourdes sanctions.

"En cas de pratique de prix illicites, tout opérateur s'expose à une amende allant de 100 000 à 50 millions de francs CFA et à une saisie immédiate du produit dans sa totalité, c'est-à-dire une main mise sur tout le stock de ce produit que le contrevenant dispose dans sa boutique, son magasin ou quelconque entrepôt", a-t-il prévenu le collectif de commerçants de Bouna.

Cette rencontre d'information avec les acteurs locaux du secteur du commerce s'inscrit dans le cadre de la mise en application du décret N°2017-467 du 12 juillet 2017 portant sur le plafonnement des prix de certains produits de grande consommation.

Cette mesure a été prise par le gouvernement ivoirien pour pallier la question de la cherté de la vie et contribuer un mieux-être des populations, rappelle-t-on.

on/kp
Commentaires


Comment