Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Edition 2017 du Concours ‘’Espoir d’Afrique’’ : Les meilleurs bacheliers de l’Afrique francophone célébrés à Abidjan
Publié le mercredi 6 septembre 2017  |  Abidjan.net
Edition
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Edition 2017 du Concours ‘’Espoir d’Afrique’’ : Les meilleurs bacheliers de l’Afrique francophone célébrés à Abidjan
A l’initiative de la Fondation BILE-AKA, BRIZOUA-BI et Associés, les meilleurs bacheliers session 2017 des pays d’Afrique francophone ont été célébrés le mardi 05 septembre 2017, à Abidjan, dans le cadre de la 3ème édition du Concours panafricain ‘’Espoir d’Afrique’’.
Comment


A l’initiative de la Fondation BILE-AKA, BRIZOUA-BI et Associés, les meilleurs bacheliers session 2017 des pays d’Afrique francophone ont été célébrés le mardi 05 septembre 2017, à Abidjan, dans le cadre de la 3ème édition du Concours panafricain ‘’Espoir d’Afrique’’.

Cette cérémonie de distinction et de récompense présidée par la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a été marquée par la désignation de Koffi Lynda N’Da-Gnamké Marie Emmanuelle, la meilleure élève au Baccalauréat session 2017 de Côte d’Ivoire avec 17,45/20 de moyenne et Mandela Yvon Sebastien Tchoffo, du Cameroun, meilleurs bacheliers de l’Afrique Francophone, à l’issue d’un concours qui s’est déroulé deux jours plus tôt dans la capitale économique ivoirienne.

En plus du kit composé d’importants lots, remis à l’ensemble des bacheliers en guise de récompense pour leurs excellents résultats, Koffi Lynda N’Da-Gnamké Marie Emmanuelle et Mandela Yvon Sebastien Tchoffo, bénéficieront d’un séjour d’une semaine à l’Université d’Harvard aux Etats-Unis aux frais de la Fondation BILE-AKA, BRIZOUA-BI et Associés.

Au nom de la Fondation, Brizoua-Bi Michel a expliqué que l’objectif majeur de ce concours est de permettre une identification au plan national et africain de talents à haut potentiel pour permettre leur encadrement jusqu’au démarrage de leur carrière professionnelle. Aussi, dira-t-il il s’agit par cette compétition d’inculquer à un groupe de jeunes Africains un esprit de leadership pour préparer à des responsabilités nationales et internationales. ‘’A travers cette 3ème édition, c’est de contribuer à repositionner la Côte d’Ivoire comme une destination de choix en matière d’éducation’’, a expliqué Brizoua-Bi Michel. ‘’Aujourd’hui vous êtes l’espoir de l’Afrique, mais demain devenezles serviteurs de l’Humanité’’, a-t-il conseillé aux bacheliers de l’Afrique francophone.

Invitée à s’adresser aux meilleurs bacheliers d’Afrique francophone, la journaliste Agnès Kraidy les a invités à s’approprier le triptyque ‘’Travail-Réussite-Transmission’’. Elle a encouragé les heureux bacheliers à faire du travail un leitmotiv, à percevoir la réussite non pas comme le trop plein d’argent ou de bien matériel mais plutôt comme le dirait Barack Obama, l’ancien président américain, ‘’disposer d’influence pour transformer la vie des autres. Puis Transmettre aux autres les valeurs humaines, de partage, de fraternité et de générosité.

La Ministre de l’Education, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a salué cette initiative de la Fondation BILE-AKA, BRIZOUA-BI et Associés, qui ‘’s’inscrit dans le projet d’éducation du président Alassane Ouattara’’. Elle a remercié la Fondation pour son ‘’appui’’ au système scolaire ivoirien et africain. ‘’Chers lauréats vous êtes notre fierté. Rien de grand ne s’accomplit sans effort dans ce monde. Vous êtes désormais des lampes qui doivent rester allumées, vous êtes des modèles’’, a-t-elle dit aux lauréats.

Les meilleurs bacheliers des pays d’Afrique francophones séjourneront encore quelques jours en Côte d’Ivoire, où ils pourront visiter les sites touristiques et découvrir les potentialités, économiques et touristiques du pays.

Elisée B.
Commentaires


Comment