Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le secteur financier doit adapter ses offres aux marchés difficiles des pays fragiles (Duncan)
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  AIP
Visite
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Visite de travail du Premier Ministre Tunisien: Habib Essid et Daniel Kablan Duncan coprésident le forum économique ivoiro-tunisien
Dans le cadre de sa visite de travail à Abidjan, le premier Ministre de la République de Tunisie SEM. Habib Essid et son homologue ivoirien Daniel Kablan Duncan ont pris part au forum ivoiro-tunisien organisé par le Centre de Promotion des Investissements en Côte d`Ivoire ce Lundi 25 Avril 2016 à L`espace Latrille Event.
Comment


Abidjan – Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan a exhorté les acteurs du secteur financier à adapter leurs offres aux marchés difficiles des pays fragiles, à l’ouverture, mercredi à Abidjan, d’une conférence sur l’économie des Etats fragiles dans le monde ou de ceux qui sortent de conflits.

"En ce qui concerne les acteurs du secteur financier, vos actions doivent, me semble-t-il, être orientées vers la recherche de l’innovation afin d’adapter vos offres et produits aux conditions souvent difficiles de marché que connaissent les pays fragiles en sortie de crise", a déclaré M. Duncan lors de cette conférence intitulée « Banking on Tomorrow », organisée conjointement par la société financière internationale (SFI) et le quotidien britannique Financial Times au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Pour le vice-président ivoirien, il faut rechercher la mutualisation des services tels que la banque, l’assurance, la microfinance et la bourse afin de couvrir raisonnablement les risques liés aux activités de crédit.

"L’objectif est de pouvoir supporter effectivement, à travers des financements conséquents et adaptés, le développement des activités économiques à travers le secteur privé", a-t-il justifié.

"Pour les Etats fragiles affectés par les crises, il faut passer à l’action pour écrire la nouvelle page des politiques de développement efficaces et peu résilientes", a conclu Daniel Kablan Duncan.

Cette rencontre de deux jours qui se tient pour la première fois à Abidjan vise à discuter des efforts déployés par la communauté internationale pour sortir les pays en crise de la fragilité, et à les soutenir pour retrouver leur stabilité et poursuivre leur développement.


kkf/cmas
Commentaires


Comment