Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurité foncière: Le général Gervais Kouassi et les membres du conseil de surveillance de l’Agence foncière rurale installés
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Défense
© Abidjan.net par Marc Innocent
Défense / Honneur à la patrie: cérémonie de présentation au drapeau d`une centaine d`élèves gendarmes
Jeudi 29 Janvier 2015. Abidjan. Ecole de Gendarmerie. Monsieur Paul Koffi Koffi, Ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense a présidé la cérémonie de présentation au drapeau ivoirien d`une centaine de sous-officiers gendarmes de la promotion 2013-2016. Ph: Gervais Kouassi, Commandant supérieur de la gendarmerie nationale.
Comment


Dans le cadre de la loi ivoirienne sur le foncier, le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly a procédé, le mardi 12 septembre 2017, à l’installation du conseil de surveillance de l’Agence foncière rurale (AFOR).

A cette occasion, le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural a salué l’idée de l’installation de ce conseil qui, selon lui, fait partie des objectifs-clés du gouvernement ivoirien. « L’un des objectifs majeurs du gouvernement ivoirien, relativement au développement de l’agriculture et à la réduction de la pauvreté en milieu rural est d’assurer la sécurisation foncière à toutes les populations sur l’ensemble du territoire national, sans discrimination aucune. C’est pour y parvenir d’une manière efficace que l’Agence foncière rurale a été créée par le décret n° 2016-590 du 3 août 2016 », a-t-il fait savoir. Il a également salué ‘’l’humilité’’ qui a toujours caractérisé le directeur général de l’AFOR. Le directeur général de cette agence, Bamba Cheick Daniel et le président du conseil de surveillance, le général de corps d’armée Gervais Kouassi (ex-commandant supérieur de la gendarmerie nationale) ont traduit leur reconnaissance au ministre et au chef de l’Etat pour la confiance affirmée à leur égard en acceptant de leur confier les destinées de l’AFOR. « Nous n’avons d’autre choix que d’être à la hauteur de votre confiance », a dit Bamba Cheick Daniel.

L’AFOR a pour missions, entre autres, l’exécution des actions de sécurisation du foncier rural, notamment par la conclusion de conventions, la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des actions de sécurisation du domaine foncier rural, le recensement et la sécurisation du patrimoine foncier rural de l’Etat, la prise ou la proposition de toutes mesures tendant à faciliter la mise en œuvre de la loi sur le foncier et bien d’autres. Le Conseil de surveillance est chargé d’assurer la supervision des activités de l’AFOR, en application des orientations et de la politique de l’Etat.

OD avec AS
Commentaires


Comment