Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : Les voyants sont au vert pour le Port de San-Pedro selon Bloomfield Investment
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  Abidjan.net
Port
© Autre presse
Port autonome de San Pedro (PASP)
Comment


Le port de San Pedro est parfaitement solvable d’après Bloomfield Investment qui vient de réévaluer la note de crédit de l’organe de gestion du second port ivoirien. L’agence de notation a maintenu la note A à long terme, et A2 à court terme du Port autonome de San Pedro (PASP) avec cette fois des perspectives qui passent de « stable » à « positive » pour chaque échelle.

La « qualité de crédit est élevée » et les « facteurs de risque sont minimes » commente Bloomfield Investment dans son rapport. L’agence note des « avancées notables dans la mise en œuvre de la première phase du projet d’extension du port, une maîtrise des charges d’exploitation » ou encore la consolidation de l’attractivité du port de San Pedro à travers l’accroissement significative des trafics import, export et transit.

Toutefois, au nombre des facteurs de risque, il faut noter l’éventualité d’un ralentissement de trafic de transbordement et ses effets sur l’activité globale malgré la hausse de 29% du trafic origine-destination (Import-Export-Transit).

Le Port autonome de San Pedro est une société d’État au capital de 2 milliards de F CFA, chargée de gérer le port érigé dans la ville de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire. La réalisation des infrastructures portuaires a démarré en 1969, dans le cadre de l’opération menée dans la Région du Bas-Sassandra par l’Autorité pour l’aménagement de la région du sud-ouest.

CK
Commentaires


Comment