Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Les populations de Brobo (Bouaké) organisent une marche de protestation contre la disparition d’un des leurs
Publié le vendredi 15 septembre 2017  |  AIP
Comment


Bouaké, 15 sept (AIP)-Des populations de la sous-préfecture de Brobo (20 km de Bouaké) et des villages environnants ont organisé, vendredi, une marche de protestation contre l’insécurité grandissante dans leur localité, suite à la disparition d’un des leurs.

Des jeunes, bandeaux rouges noués à la tête et aux bras, ont barré, aux environs de 10H, la voie principale reliant Bouaké à M’Bahiakro, au niveau de l’entrée Est de Brobo, empêchant les véhicules de circuler.

La colère des manifestants est suscitée par "la disparition", depuis dimanche, du jeune N’Guessan Kouakou Ange Yannick, chauffeur de mototaxi, qui avait accompagné deux clients à une destination inconnue de ses camarades qui soupçonnent des orpailleurs clandestins de Languira, village situé à une trentaine de kilomètres.

Jeudi, ils avaient manifesté contre les orpailleurs clandestins qui résident à Brobo en les obligeant à quitter la ville, malgré la réunion d’apaisement organisée par le sous-préfet de Brobo, Soro Tiékpélé Minata.

A en croire, le président de l’Union des jeunes actifs pour le progrès du canton Alhy (UJAP), par ailleurs responsable local du conseil national des jeunes, Kouassi Koffi Kan Benoît, les cas de disparitions de personnes et d’agressions sont devenus fréquents dans la localité depuis l’arrivée des orpailleurs clandestins.

Une source sécuritaire indique qu’il n’existe pas de preuves et d’indices qui montrent que N’Guessan Kouakou Ange Yannick a été enlevé par les orpailleurs clandestins installés sur le site de Languira comme l’affirment les populations.

Pour l’heure, le site d’orpaillage clandestin de Languira a été détruit par les forces de l’ordre et une enquête de la gendarmerie suit son cours.

(AIP)

Nbf/kp
Commentaires


Comment