Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Bondoukou abrite un atelier de consultation publique sur les enjeux et impacts environnementaux du PROGEP-CI
Publié le samedi 16 septembre 2017  |  AIP
Comment


Bondoukou – Un atelier de consultation publique et de collecte de données socioéconomiques sur les enjeux et impacts environnementaux du Projet de gestion des pesticides obsolètes en Côte d’Ivoire (PROGEPCI) s’est tenu, vendredi, à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).

Cet atelier, initié par le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement s’inscrit dans l’élaboration du cadre de gestion environnementale et sociale du PROGEPCI. Il vise à informer les populations des mesures envisagées pour prévenir, atténuer et gérer les impacts potentiels dus à l’utilisation des pesticides obsolètes.

Le séminaire a pour but également de faciliter la gestion de ces impacts par l’adhésion préalable de la population, a fait savoir le formateur, Gongbehi Mathieu, spécialiste évaluation environnementale et sociale au PROGEP CI.

« Il est intéressant de venir vers les populations qui vont vivre le projet au quotidien pour qu’elles disent si les impacts identifiés sont suffisants ou non et qu’est-ce qui sera convenable de faire en terme de mesure de prévention de gestion et d’optimisation des impacts positifs » a-t-il indiqué.

Il a relevé les préoccupations des participants à cet atelier qui a regroupé les autorités administratives, responsables des forces de défense et de sécurité et l’ensemble des acteurs du secteur agricole et environnemental de la région du Gontougo.

Il s’agit entre autres de l’implication des populations à travers la sensibilisation sur les risques liées à l’utilisation des pesticides obsolètes, les dispositions pour se prémunir de ces produits dangereux et la mise en place des techniques efficaces qui présentent moins de risques pour la santé.

La mission du ministère qui se se déroulera du 12 au 19 septembre concerne les villes de Man, Bondoukou et Korhogo, souligne-t-on.

zaar/kam
Commentaires


Comment