Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès du chef du village de Séguéla : le président de la CNRCT présente ses condoléances aux populations
Publié le dimanche 17 septembre 2017  |  AIP
Comment


Séguéla – Le président de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels (CNRCT), sa majesté Awoulaé Désiré Amon Paul Tanoé, à la tête d’une forte délégation, est venu présenter ses condoléances aux populations de Séguéla, suite au décès, le 29 août, de leur chef du village, Megbema Diomandé.

Le défunt faisait partie des 35 personnalités siégeant au directoire de la CNRCT qui regroupe les chefs traditionnels des 31 régions en plus de deux rois et d’un représentant de chacun des deux districts autonomes que sont Abidjan et Yamoussoukro.

Pour le porte-parole de la délégation du CNRCT, le chef Diomandé Gouamou de Touba, la haute instance des rois et chefs traditionnels est venue « rendre un vibrant hommage » à l’un des siens.

« Le roi n’assiste pas aux inhumations et, dans cette circonstance, ne serre pas la mains aux veuves. C’est la raison pour laquelle il vient maintenant présenter ses condoléances à la famille éplorée », a expliqué la directrice de la communication de la CNRCT,Tenin Zadi.

Accompagné du chef Gbizié Lambert de Gagnoa, du « Bouna massa », Ouattara Hinissié, de Dosso Lemissa de Mankono ainsi que de Bakobanan Ouattara Menabre de Kong, sa majesté Désiré Tanoé a rencontré les chefs des différents villages de Séguéla au quartier Diomandé, avant que les membres de sa délégation n’aillent présenter leurs condoléances aux veuves dans la concession familiale.

Dimanche, les têtes couronnées ont pris part à la cérémonie du septième jour qui a eu lieu au carrefour Diomandé, donnant au passage la somme de 2 950 000 francs CFA.

Megbema Diomandé a été inhumé mercredi en présence de plusieurs personnalités du département dont le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, de l’ex-secrétaire par intérim du Rassemblement des républicains (RDR), Amadou Soumahoro, et du président du conseil régional du Worodougou, Bouaké Fofana.


Kkp/akn/kp
Commentaires


Comment