Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Développement de la région du Bélier: Jeannot Ahoussou Kouadio livre plusieurs infrastructures aux populations
Publié le lundi 18 septembre 2017  |  Conseil Regional
Développement/Région
© Autre presse par DR
Développement/Région du Belier : Plusieurs infrastructures livrées aux populations
Abidjan le 15 septembre 2017. Le conseil régional du Bélier avec à sa tête lex premier Ministre Jeannot Ahoussou Kouadio, a livré plusieurs infrastructures scolaires, sanitaires, sécuritaires et culturelles aux populations des quatre départements composant ladite région.
Comment


Débuté le 11 Août dernier avec l’inauguration de la cantine scolaire de Yobouèbléssou, dans la sous préfecture de Tié-N’diékro dans le département de Didiévi, le conseil régional du Bélier avec à sa tête l’ex premier Ministre Jeannot Ahoussou Kouadio, a livré plusieurs infrastructures scolaires, sanitaires, sécuritaires et culturelles aux populations des quatre départements composant ladite région. À Didiévi, sous la conduite du premier vice président, Yéboué Kouamé Pascal, ce sont au total huit (8) infrastructures qui ont été remises aux populations N’gban et N’zikpli. Pour un coût de près de 115 millions de nos francs. Dans le département de Djékanou, avec le 3è vice président, Yao Koffi André, six (6) ouvrages ont été livrés dont un foyer polyvalent, quatre infrastructures scolaires et un dans le domaine sécuritaire. Le tout, pour 53 900 000 FCFA. à Tiébissou où le 2è vice président Raymond Konan a donné de la joie au peuple du Tchéwy en leur livrant trois (3) infrastructures scolaires et des centres de santé, ce sont onze ouvrages qui viendront apporter un coup de pouce au développement de ce département. C’est au total 207 365 655 FCFA qui ont été investis pour soulager les populations. Pour clore cette série des inaugurations, le président de la région du Bélier, Me Jeannot Ahoussou Kouadio, s’est rendu personnellement dans la sous préfecture de Toumodi, principalement dans le Mamla où le village de Bofrèbo a été électrifié. De plus il a livré six logements de maitres dans le village Tontônou-Koffikro. Dans ces villages l’émotion des populations était indescriptible. Car cette zone étant en retard sur les autres tribus du département amorcent son développement. ce vendredi 15 septembre restera à jamais gravé dans leur mémoire. Leur fils, Jeannot Ahoussou a marqué son engagement à faire sortir le Mamla de la précarité « Je vous enverrai pour 2 millions de franc des pépinières d’anacarde. Ensemble nous allons signer un nouveau pacte pour botter en touche la pauvreté. Il vous faut aller à la rencontre du bonheur, ne restez pas assis. Il y a de nombreux projets qui arrivent, et nous devons travailler à faire avancer notre région » A-t-il indiqué en langue locale baoulé aux jeunes et vieux. A Tiébissou le samedi 16 septembre, c’est le village de N’Goimbo, dans la sous préfecture de Yakpabo-Sakassou qui a accueilli dans la liesse, le patron du Bélier. La joie des populatiosn se justifiait par le fait que désormais elles n’auront plus à parcourir plus de 35 kilomètres pour bénéficier de soins sanitaires au chef lieu de département, Tiébissou. C’est un centre de santé intégré (dispensaire et maternité) d’un montant de 25 562 055 F et le logement de l’infirmier (11 861 674 FCFA) qui ont été livrés aux populations. Autour ce village, les populations de dix autres villages pourront bénéficier des bienfaits de ce centre de santé intégré. Au nom des populations Seri François, président de la mutuelle de développement dudit village ainsi que la présidente des femmes, Amenan Colette ont traduit leur gratitude au premier responsable du Conseil régional et ses collaborateurs. Heureux d’apporter un plus au développement de sa région, le Ministre d’Etat, Jeannot Ahoussou Kouadio a salué la solidarité des cadres réunis autour de sa personne pour faire avancer les projets de développement. le faisant, il a attiré l’attention des populations quant au choix des personnes pour conduire leur destinée. Car pour il est temps de tourner dos aux aventuriers d’un jour. Saluant la performance des conseils régionaux, le Président de l’Association des régions et districts de Côte d’Ivoire (Ardci), face à la presse de faire ce plaidoyer « Je voudrais encore dire merci au Président de la République, le Président Alassane Ouattara, pour l’option en faveur des Conseils régionaux en formulant un vœu avec le succès que connait tous les conseils régionaux, avec les attentes des populations, que les moyens soient accrus afin d’accélérer le processus, d’amplifier le processus de décentralisation au bénéfice des populations qui ont besoin de développement, de paix. » A-t-il fait savoir relevant ceci « Ce sont les petites infrastructures qui constituent le socle du développement d’un pays. Il faut à côté des grandes réalisations, de petites infrastructures, plus qu’utiles, qui permettent de traduire le développement du pays à la base. » A-t-il souligné avant de faire noter que ce sont 44% du budget du Conseil régional qui sont consacrés à l’éducation vu l’importance de ce secteur. Se prononçant sur les grands projets qui attendent la région à savoir le projet Pejedec avec un financement de la Banque Mondiale pour plus 600 millions de nos francs et le projet de développement pôle agro-industriel de plus 100 milliards qui s »tendra sur 5 ans, le n°1 du Bélier d’annoncer une campagne de sensibilisation des populations. Et ce, en collaboration avec le corps préfectoral de la région. « Nous demandons donc aux populations de s’approprier ces projets car s’il n’y a pas d’entente dans l’appropriation, si elles ne s’approprient pas véritablement ces projets voyez que ces projets ne pourront pas aboutir… » A-t-il lancé comme message à l’endroit des populations venues nombreuse l’écouter.

Une correspondance particulière
PJL



Commentaires


Comment