Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Conseil du café-cacao veut éradiquer la maladie "swollen shoot" du cacaoyer
Publié le mardi 19 septembre 2017  |  AIP
Comment


Bouaflé, 19 sept (AIP)- Le directeur de la durabilité des projets et des partenariats, Yapo Assamoi, a affirmé la volonté du Conseil du café-cacao d’éradiquer la maladie "swollen shoot" du cacaoyer de la Côte d’Ivoire, à l’occasion d’un atelier régional tenu lundi à Bouaflé.

Il a souligné que pour y arriver, le Conseil du café-cacao a élaboré, sous l’autorité du ministère de l’Agriculture et du Développement rural ainsi que la coordination de ses partenaires, un programme d’intensification de l’arrachage-replantation des vergers infectés par le "swollen shoot".

Ce programme, d’un coût global de 34,5 milliards de francs CFA, vise l’arrachage de 100 000 ha de verger infecté par la maladie "swollen shoot". Sa mise en œuvre se fera sur la période de 2017-2022.

Le chef de service des projets et partenariats, en charge du programme, Mme Kadio Assamoi a, pour sa part souligné que ce programme rend obligatoire l’arrachage des vergers infectés par le "swollen shoot" et permet aux producteurs de bénéficier d’un certain nombre de mesures d’accompagnement. Ce sont, entre autres, la remise aux producteurs d’herbicides, de rejets de bananiers, de semences de cacaoyers et d’insecticides.

Elle a indiqué également que des textes ont été pris pour réglementer cette opération. Il s’agit notamment du décret n°2013-852 du 19 décembre 2013 portant protection des plants de cacaoyers contre la maladie du "swollen shoot".

La maladie "swollen shoot" du cacaoyer est endémique en Afrique de l’Ouest depuis 1940. Elle connaît une recrudescence en Côte d’Ivoire depuis 2013. Il s'agit d'une maladie virale caractérisée par le gonflement des rameaux du cacaoyer.

(AIP)
ns/cmas
Commentaires


Comment