Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Lutte contre le swollen shoot du cacaoyer: Plus de 1000ha de vergers déjà arrachés dans l’Indénié-Djuablin
Publié le jeudi 21 septembre 2017  |  AIP
Comment


Abengourou - Le délégué régional du conseil du café-cacao de l’Indénié-Djuablin, Evariste Ello, a révélé mercredi que 1 122,38ha de vergers de cacaoyers infectés par le swollen shoot du cacaoyer ont été arrachés sur la période 2016-2017 dans le cadre de la lutte contre cette maladie qui ravage le verger ivoirien.

Il a également révélé qu’au titre des mesures d’accompagnement de l’opération d’arrachage-replantation des foyers (de la maladie du swollen shoot), 229 300 rejets de bananiers et 139 620 vivo-plants ont été distribués aux producteurs de sa zone de compétence qui couvre les régions de l’Indénié-Djuablin et du Gontougo.

Le délégué régional du conseil du café-cacao de l’Indénié-Djuablin, qui intervenait lors de l’atelier régional d’information et de sensibilisation sur le programme d’intensification de l’arrachage-replantation des vergers infectés par la maladie du swollen shoot organisé à Agnibilékrou (60km au Nord d’Abengourou), a, par ailleurs, exhorté tous les autres producteurs possédant des vergers atteints par cette maladie du cacaoyer à s’impliquer résolument dans ce programme dont l’objectif est de procéder à l’arrachage et à la replantation des superficies infectées estimées à 100 000ha sur la période 2017-2022.

La maladie du swollen shoot du cacaoyer a été découverte en 1943 en Côte d’Ivoire précisément à Kongodja (Agnibilékrou). Après quelques années d’accalmie, elle a refait surface dans le verger ivoirien en 2003. Depuis lors, elle connait une recrudescence dans les différentes zones de production du pays. Les résultats du recensement des foyers de 2008 et 2012 établissent le taux de prévalence de l’infection à 9%.


rkk
Commentaires


Comment