Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les viols et les violations des droits de l’homme au centre d’une réunion d’information de la CNDHCI à Boundiali
Publié le dimanche 24 septembre 2017  |  AIP
Droits
© Autre presse par DR / CNDHCI
Droits de l’homme: La CNDHCI et les Ongs nationales et internationales pour collaboration plus dynamique
Madame Namizata Sangaré, présidente de la CNDHCI a rencontré ce Jeudi 26 Mai les Organisations nationales et internationales exerçant dans le domaine des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.
Comment


Boundiali - La commission régionale des droits de l’homme de la région du Bagoué a organisé, vendredi à Boundiali, une réunion d’information et de sensibilisation sur les cas de viols et de violations des droits de l’homme.

En présence du sous-préfet de Boundiali, Gonbagui Geu Georges, la présidente de la Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), Namizata Sangaré, a estimé que la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire s’améliore, notamment dans la région du Bagoué où "il y a un recul en matière de viols et autres agressions sexuelles sur les jeunes filles".

Elle a appelé les populations à mener une lutte acharnée contre les mariages précoces ainsi que le phénomène de l’excision des jeunes filles, soulignant que tout le monde doit faire le choix de la scolarisation des enfants, particulièrement des jeunes filles.

Le conseiller municipal Ouabssé Silué a sollicité, pour sa part, l’appui de la CNDHCI pour l’organisation d’audiences foraines pour faciliter l’obtention des actes de naissances à ceux qui n’en ont pas.

kn/gak/kp
Commentaires


Comment