Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ La député d’Oumé appelle les femmes du Gôh à saisir la main tendue du président Ouattara
Publié le dimanche 24 septembre 2017  |  AIP
Comment


Gagnoa - La député d’Oumé, Touré Aya Virginie a appelé depuis Galébré (40 km de Gagnoa), les femmes de la région du Gôh (Oumé-Gagnoa), à saisir la main tendue par le président Alassane Ouattara, aux femmes en reconnaissant leurs mérites.

« Nous avons la chance d’avoir un chef d’Etat qui sait de quoi nous sommes capables », a insisté samedi Mme la députée, venue à Galébré, célébrer avec sa collègue Dogo Myss Belmonde, députée de Guibéroua, le brassage des populations de cette localité sur le thème, « Population de Guibéroua-Galébré-Dignago, ensemble, unies dans notre diversité ».

Touré Virginie a insisté sur la cohésion entre femmes, cadres et/ou commerçantes, rurales et/ou urbaines, résidentes et/ou ressortissantes, afin d’œuvrer dans l’union et l’entente, pour aider à sortir les femmes de la pauvreté et la précarité dans laquelle beaucoup se trouvent, mais aussi, à faire aboutir les projets de développement de la région.

Dans un entretien avec la presse, elle a exhorté les femmes du Gôh, à s’unir, à s’entendre et surtout à se mettre ensemble pour bénéficier des actes et opportunités offertes à la femme par le chef de l’Etat aussi bien dans le cadre du fonds femmes, que dans sa vision d’accroitre la représentativité féminine au plan national.

Elle a exprimé sa joie et sa fierté d’avoir constaté que les populations de la circonscription de Guibéroua-Galébré-Dignago, reconnaissent en leur fille député Myss Belmonde, « l’âme du rassembleur » et un véritable agent de développement. « Ça vous revigore et vous donne du tonus pour le travail confié par les parents », a ajouté Touré Virginie.

Myss Belmonde, député de Guibéroua-Galébré-Dignago et Touré Aya Virginie, sont les deux femmes élues sur les dix postes électifs de la région du Gôh.

(AIP)

dd/fmo
Commentaires


Comment