Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Finie la grève au ministère de l’Intérieur, les agents de retour dans les bureaux à Séguéla
Publié le mardi 26 septembre 2017  |  AIP
Comment


Séguéla – Les agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité qui avaient débrayé depuis trois semaines ont repris le service à la préfecture et à la sous-préfecture de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou), a constaté l’AIP, lundi.

« On a décidé de faire confiance au nouveau ministre, de lui accorder le bénéfice de la bonne foi », a déclaré le chargé de la communication du Collectif des syndicats des fonctionnaires et agents de l’administration du territoire (COSYFAAT), Bamba N’Golo, lors d’un entretien à la préfecture de région.

Selon le responsable syndical, à l’issue de deux rencontres, mardi et jeudi, les différentes parties ont convenu d’une concertation quadripartite le 17 octobre, en vue de ‘’trouver des solutions concrètes aux problèmes posés’’.

« Après la rencontre entre le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le ministère de la Fonction publique, le ministère de l’Economie et des Finances et les syndicats, nous aviserons », a-t-il ajouté, tout en appelant les autres syndicats encore réticents à leur emboîter le pas.

Les agents de l’Administration du territoire revendiquent, entre autres, l’octroi d’indemnités de tutelle, de risques, de salissure et d’incitation à l’ensemble des employés du ministère, la tarification des actes produits afin de mettre en place une régie financière permettant l’octroi de primes, la création d’une police préfectorale en lieu et place du corps des gardes de sous-préfecture ainsi que l’intégration des gens de maison à la Fonction publique.

kkp/cmas
Commentaires


Comment