Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’effondrement du pont reliant Petit Guiglo à Blolequin ralentit les activités
Publié le mardi 26 septembre 2017  |  AIP
Comment


Blolequin - L’effondrement du pont à proximité du village de Petit Guiglo, à environ 30 km de la ville de Blolequin, dans la nuit de samedi à dimanche, sous l’effet des abondantes pluies ralentit les activités entre les deux localités.

Selon Koffi Serge, conducteur de taxi-moto, le pont était déjà en mauvaise état avant de s’écrouler. « Ni moto, ni voiture, ni piéton, encore moins les camions, n’arrivent à circuler. La conséquence, les activités roulent au ralenti car pour accéder au village, nous sommes obligés de solliciter l’aide de piroguiers passeurs avec une contrepartie de 1.000 FCFA la traversée », a-t-il déploré, avant de solliciter l’appui du gouvernement pour la réhabilitation de l’ouvrage.

Kouakou Bernard, producteur de café-cacao a quant à lui, évoqué les difficultés liées au transport de la production agricole. « C’est difficile pour les acheteurs de café et de cacao de se rendre à Petit-Guiglo. Quand ils viennent, nous devons payer les piroguiers passeurs pour faire traverser les sacs en raison de 25 FCFA par sac, ce qui agit sur le prix d’achat du cacao. Même si les agents du conseil du café-cacao exige le respect des prix du kilogramme mais les acheteurs évoquent toujours les difficultés d’accès à notre village. Nous sommes obligés de vendre au prix qu’ils souhaitent car nos enfants doivent aller à l’école » a-t-il expliqué.

Depuis deux semaines, il pleut à profusion dans le département de Blolequin. De nombreuses routes sont soit inondées, soit coupées sous l’effet de l’érosion. Aucune perte en vie humaine signalée à ce jour.


sgb/ena/fmo
Commentaires


Comment