Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le gouvernement sollicité pour épargner Wongbaé d’une autre inondation
Publié le mardi 26 septembre 2017  |  AIP
Inondation:
© APA par Cheick KONE
Inondation: un mort et un blessé ‘’grave’’ dans l’effondrement d’un bâtiment à Bouaké
Au moins un mort et un blessé ‘’grave’’ ont été dénombrés dans la nuit de dimanche à lundi à Bouaké (Centre-nord), suite à l’effondrement d’une habitation au quartier Air-France 3 (Sud de la ville), causé par une inondation.
Comment


Bangolo - Les populations de Wongbaé appellent le gouvernement à entreprendre de grands travaux au niveau des deux ponts situés sur l’axe Bangolo-Man, pour épargner le village d’une autre inondation après les trois précédentes dont la dernière a été enregistrée durant ce mois de septembre.

A en croire ces populations, ces deux infrastructures favoriseraient les inondations parce qu'ayant bouché le lit des deux principales rivières de la commune de Bangolo, le "Lebaho" et le "Doho Sahiè".

« Les deux rivières qui ceinturent la ville de Bangolo ont vu leurs lits bouchés par la construction des deux ponts sur l’axe Bangolo-Man. Et chaque fois qu’il y a de fortes pluies, l’eau quitte son lit pour envahir les maisons, détruire nos biens et polluer nos puits domestiques », a expliqué le porte-parole des habitants, Maho Cyprien, lors de la cérémonie de remise de don du gouvernement aux dernières victimes, samedi.

Pour les populations de Wongbaé, il s’agit, à travers les travaux en amonts sur les deux ponts, de faire en sorte que ces rivières ne sortent plus de leur lit.

La ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, Prof Mariatou Koné a promis de soumettre la doléance à ses collègues des Infrastructures économiques, et de l’Assainissement et de l’Urbanisme. Elle a également invité les populations à avoir des comportements civiques en ne déversant pas les ordures ménagères n’importe où.

L’histoire du village de Wongbaé a dénombré trois inondations, la première en 1963, la deuxième de 1987 et la plus récente est celle de septembre 2017. Tous les trois cas sont liés, selon les populations, aux crues des rivières ‘’Lébaho’’ et ‘’Doho Sahiè’’, précisent les villageois.


jn/kg/cmas
Commentaires


Comment