Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des vivres et non vivres aux populations déplacées à Blolequin
Publié le mercredi 4 octobre 2017  |  AIP
Comment


Blolequin - Le maire de Blolequin, Kei Djouha Edouard, a remis mardi à la sous-préfecture de Blolequin, des vivres et non vivres aux populations Baoulé déplacées depuis dimanche du fait du conflit foncier les opposant à la communauté Wê pour l’occupation de la forêt classée Goin-Débé.

Ce don d’une valeur totale de 500.000 F CFA est, selon le maire, la matérialisation de la compassion de sa personne en tant que premier magistrat de la commune et fils de la région du Cavally envers les villageois qui ont quitté leur espace d’habitation fuyant les effets collatéraux de ce conflit foncier.

« Nous ferons tous pour améliorer les conditions de vie et nous nous assurerons qu’ils seront bien traités jusqu'à ce qu’une solution soit trouvée pour ramener le calme et la tranquillité dans notre département », a-t-il expliqué.

Le porte-parole des réfugiés baoulé, Kouakou moise, a quant à lui, exprimé la gratitude des réfugiés au maire de Blolequin qui, depuis leur arrivé à la sous-préfecture, s’assure de leurs conditions de vie en leur offrant chaque jour de la nourriture et répond à toutes leurs sollicitations.

(AIP)

sgb/tad/fmo
Commentaires


Comment