Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des parents d’élèves trouvent les frais annexes élevés à Alépé
Publié le dimanche 15 octobre 2017  |  AIP
Comment


Alépé - La rentrée scolaire 2017-2018 est effective depuis plus d’un mois mais des parents trouvent toujours les frais annexes élevés pour l’inscription de leurs enfants.

« J’ai six enfants à scolariser, quatre sont déjà à l’école et comme les frais d’inscription sont chers j’attends de vendre mes produits avoir un peu d’argent avant d’inscrire les deux autres », a dit Odjé Antoine, rencontré par l’AIP au Lycée moderne, le 12 octobre.

Dame Akichi Rose, commerçante s’inscrit dans la même veine. « La cherté des frais annexes m’a obligée à inscrire mes enfants progressivement », a-t-elle déclaré.

Interrogé sur les frais annexes (achat de macaron, de carnet de correspondance, de tee-shirt, etc.) que des parents d’ élèves jugent assez élevés, le proviseur du Lycée moderne d’Alépé, M. Somé Yiyo a sorti une note datant de septembre 2014 de Me Sombo Yapi Jean Claude, président du Conseil régional de la Mé, et président des assemblées générales des COGES (comité de gestion des établissements scolaires) qui autorise ces frais dans le cadre de la recherche des activités génératrices de revenus.

Faisant le point des inscriptions physiques, le proviseur a indiqué que sur un effectif de 3 200 élèves attendus, plus de 2 500 sont inscrits dans l’établissement.


ayn/cmas
Commentaires


Comment