Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les agents du ministère de l’Intérieur de Bouaflé reprennent le service
Publié le lundi 16 octobre 2017  |  AIP
Comment


Les agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, notamment ceux de la préfecture et de la sous-préfecture de Bouaflé, ont repris, lundi, le service, a constaté l’AIP.

Ces derniers ont suspendu la grève en attendant les conclusions du séminaire qui aura lieu mardi et mercredi à Abidjan, à l’initiative du gouvernement, en vue de trouver des solutions à leurs revendications, selon le chef de division à la préfecture de Bouaflé, Adingra Koffi, représentant le syndicat national des agents du ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI).

« Si nous ne sommes pas satisfaits au sortir de ce séminaire, nous reprendrons la grève jusqu’à l’obtention de nos revendications. Cette fois-ci, ce sera un mouvement de masse », a prévenu le secrétaire général du SYNAMICI, Séri Yves Désiré, joint au téléphone.

Depuis plus d’un mois, les agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité observent un arrêt de travail, pour revendiquer la signature d’actes portant tarification des actes administratifs, la création d’une régie financière et institution de primes, la signature de décret portant institution d’indemnités de sujétion, de salissure et de risque, l’extension d’indemnité de logement à tous les fonctionnaires et agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité ainsi que le paiement du stock d’arriérés des indemnités de logement des chefs de cabinet de préfecture et des gardes de sous-préfecture.

ns/kam/kp
Commentaires


Comment