Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation des jeunes : l’AIESEC reçoit une distinction du Ministère de la Jeunesse
Publié le jeudi 19 octobre 2017  |  Ministères
Autonomisation
© Ministères par DR
Autonomisation des jeunes : l’AIESEC reçoit une distinction du Ministère de la Jeunesse
Mardi 10 octobre 2017. L’AIESEC (Association Internationale des Etudiants en Science Economique et Commerciale) a été honorée par le Ministre Sidi Tiémoko Touré à Marcory. Cette distinction s’inscrit dans le cadre de sa vision d`assurer l`autonomisation des de Côte d`Ivoire. Pour ce faire, il effectue des visites hebdomadaires aux associations de jeunesse sur toute l’étendue du territoire national.
Comment


Ce mardi 10 octobre 2017, l’AIESEC (Association Internationale des Etudiants en Science Economique et Commerciale) a été honorée par le Ministre Sidi Tiémoko Touré à Marcory. Cette distinction s’inscrit dans le cadre de sa vision d’assurer l’autonomisation des de Côte d’Ivoire. Pour ce faire, il effectue des visites hebdomadaires aux associations de jeunesse sur toute l’étendue du territoire national.

L’AIESEC est une organisation internationale de jeunesse. Installée en Côte d’Ivoire depuis 1974, l’AIESEC a, au cours de ses a 43 ans d’existence, œuvré à l’éclosion du leadership des jeunes. Sa vision est de promouvoir la paix et le plein accomplissement du potentiel humain partout dans le monde.
Pour cette association, le développement du leadership permet de renforcer la capacité des jeunes à être utile. Il permet surtout de faire d’eux des citoyens du monde, des jeunes aptes à apporter des solutions à des problèmes partout dans le monde.
L’AIESEC développe plusieurs programmes dont trois permanents. Il y a d’abord le stage volontariat qui permet aux jeunes d’aller travailler dans des projets communautaires. Ensuite, le stage entrepreneurial qui consiste à aller travailler dans une Start-up hors de la Côte d’Ivoire afin d’acquérir une expérience.
Enfin, le stage professionnel qui consiste à travailler dans une entreprise hors de la Côte d’Ivoire pendant six mois au minimum et un an au maximum. En moyenne, ce sont 150 jeunes ivoiriens qui bénéficient de ces trois types de programmes chaque année.

Le Ministre Sidi Tiémoko Touré a félicité l’AIESEC pour la mise en œuvre de ces nombreux projets en faveur des jeunes. Il a expliqué sa volonté à travailler en collocation avec cette organisation de jeunesse. L’AISEC a reçu son diplôme de distinction, accompagné d’un ordinateur portable plus une enveloppe de 100 mille francs CFA.
Commentaires


Comment