Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des investisseurs explorent les possibilités d’implantation d’une unité d’exploitation des déchets à Divo
Publié le dimanche 22 octobre 2017  |  AIP
Comment


Divo – Une délégation composée du cabinet international Lazaref Le Bars et de l’Ong R20, fortement intéressée par la création d’une usine d’exploitation de déchets à Divo, s’est rendu vendredi successivement à Nébo, Dagrom et au campement Dussautoir en vue d’identifier les sites qui pourraient abriter les usines et bureaux de cette unité.

Les investisseurs qui avaient comme guide le président de la région, Rolland Zakpa Komenan, lui-même, ont pu constater de visu l’éventail de possibilités qu’offre le Lôh-Djiboua pour la concrétisation d’un projet qui s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement, indique-t-on.

Il vise notamment les déchets industriels, les déchets médicaux, les déchets mécaniques et les déchets ménagers qu’il va transformer in fine en engrais biologiques et en électricité, le tout au bénéfice des populations, a-t-on appris.

Le conseil régional accorde une grande importance à la réalisation de ce programme qui se présente comme le premier gros chantier du programme renaissance et développement du Lôh-Djiboua sur la base duquel le président Zakpa Komenan et son équipe ont été élu en 2013.

Sa mise en œuvre avoisine les 100 milliards F CFA d’investissement et il pourrait offrir dans un premier temps 300 emplois directs et des milliers d’emplois indirects, indique-t-on.

gso/kam
Commentaires


Comment